Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

La Commission présente l'Initiative de la région de la mer Baltique

A la réunion du Conseil des Etats de la mer Baltique qui a eu lieu les 3 et 4 mai 1996 à Visby, en Suède, M. Jacques Santer, président de la Commission européenne, a présenté l'initiative communautaire concernant la région de la mer Baltique, adoptée par la Commission le 10 av...

A la réunion du Conseil des Etats de la mer Baltique qui a eu lieu les 3 et 4 mai 1996 à Visby, en Suède, M. Jacques Santer, président de la Commission européenne, a présenté l'initiative communautaire concernant la région de la mer Baltique, adoptée par la Commission le 10 avril 1996. Le Conseil des Etats de la mer Baltique (CEMB) a été établi en 1992 et sert de forum régional pour la coopération entre les Etats de la mer Baltique. L'Initiative de la région de la mer Baltique (IRMVB) constituera un cadre durable pour le renforcement de la coopération entre les membres du CEMB, en mettant en oeuvre une planification et un financement coordonnés globaux des grands investissements infrastructurels. Elle propose des actions concrètes dans les principaux domaines suivants: - le commerce, les investissements et la coopération économique - les infrastructures et le transport - l'énergie et la sécurité nucléaire - l'environnement - le tourisme - le développement régional - la facilitation du passage des frontières - la démocratie et la stabilité. L'initiative vise aussi à renforcer le rôle du CEMB en: - créant un secrétariat permanent pour la gestion des programmes transfrontaliers PHARE et TACIS, qui pourrait aussi être chargé d'élargir la coordination de l'assistance et de l'aide régionales au CEMB - en renforçant le groupe de travail sur l'économie du CEMB - en mettant sur pied un petit secrétariat permanent pour le CEMB. Cette initiative ne nécessite pas de fonds supplémentaires ni de nouveaux instruments financiers. Elle vise à mieux coordonner et à mieux concentrer l'action de l'UE dans la région. Dans le cadre des programmes PHARE, TACIS et des fonds structurels de l'UE, la répartition indicative des fonds destinés aux pays concernés est de 950 millions d'ECU pour la période de 1995 à 1999.

Pays

Estonie, Finlande, Lituanie, Lettonie, Norvège, Pologne, Russie, Suède