Skip to main content

Novel tree breeding strategies

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des stratégies pour une amélioration génétique durable des arbres

Un projet financé par l'UE a étudié de nouvelles stratégies d'amélioration génétique des arbres en vue de renforcer la valeur économique des forêts et leur adaptabilité aux environnements en constante évolution.

Changement climatique et Environnement

Un défi auquel sont confrontés les arborigénéticiens et les généticiens forestiers est de garantir la durabilité des écosystèmes forestiers dans des conditions météorologiques fluctuantes. Ils doivent, de plus, identifier les différentes demandes pour une variété de produits forestiers aux propriétés renforcées. L'amélioration génétique des caractéristiques et des propriétés des arbres peut assurer la satisfaction de ces besoins ou exigences. Des chercheurs ont donc lancé le projet NOVELTREE («Novel tree breeding strategies») pour améliorer les connaissances sur la génomique forestière et contribuer à une amélioration génétique des arbres réussie. Le projet impliquait de nombreuses disciplines et rassemblait 15 partenaires publics et privés de 7 pays européens, disposant de divers domaines d'expertise. Les modèles d'espèces arboricoles sélectionnées pour les démonstrations portaient sur le pin maritime, le pin sylvestre, l'épicéa et le peuplier. Les partenaires du projet ont mené des expériences complètes en vue d'évaluer les réponses (phénotypiques observables) des arbres dans des conditions naturelles et contrôlées et afin de définir des critères de sélection appropriés. Deux réponses particulièrement intéressantes étaient la plasticité phénotypique (l'influence directe de l'environnement sur le développement de chaque arbre) et la sensibilité environnementale à la sélection naturelle. Les chercheurs ont également tenté d'identifier des polymorphismes (différentes formes dans la même population d'une espèce) reliés à d'importants traits d'hybridation, comme la tolérance au froid, la phénologie de croissance, les propriétés du bois et la résistance au stress. Ces polymorphismes peuvent être utiles dans la sélection assistée par marqueurs (SAM) utilisée dans l'amélioration génétique des arbres. L'intégration des résultats phénotypiques et génomiques avec des méthodologies de sélection animale ont aidé à concevoir et mettre en place des stratégies d'amélioration génétiques des arbres. Les outils de simulation basés sur la modélisation ont également été utiles pour l'étude et la comparaison de différentes stratégies et pour préparer des recommandations de meilleures pratiques pour l'amélioration génétique des arbres en Europe. Les outils développés dans le cadre du projet aideront à réduire la vulnérabilité des forêts au changement climatique. Reste à espérer que les outils et les modèles pourront être appliqués à d'autres espèces importantes et changeront, à terme, la gestion forestière d'une manière positive.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application