Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Prix Nobel pour un membre du réseau CHM

Sir Harry Kroto, de l'université du Sussex, lauréat 1996 du prix Nobel de chimie, a fait une partie de ses recherches sur le carbone grâce au concours de ses collègues dans toute l'Europe, par l'intermédiaire d'un réseau de formation par la recherche bénéficiant du soutien du ...
Sir Harry Kroto, de l'université du Sussex, lauréat 1996 du prix Nobel de chimie, a fait une partie de ses recherches sur le carbone grâce au concours de ses collègues dans toute l'Europe, par l'intermédiaire d'un réseau de formation par la recherche bénéficiant du soutien du programme Capital humain et mobilité (CHM) du Troisième programme-cadre.

Le prix Nobel a été décerné pour la découverte du fullerène C60. Sir Harry avait commencé ses recherches au début des années 70, alors qu'il n'y avait guère de coopération organisée dans la recherche européenne. Il fut donc obligé, à l'origine, de se tourner vers les Etats-Unis et le Canada pour y trouver des partenaires. Le programme CHM avait néanmoins rendu possible la formation d'un réseau trans-européen de recherche sur le fullerène.

Reconnaissant l'importance de ce réseau, Sir Harry a noté que: "Le programme communautaire Capital humain et mobilité des chercheurs a permis à notre équipe de recherche de l'université du Sussex de former un réseau trans-européen sur le fullerène, avec pour fer de lance nos collègues de Berlin.Le programme CHM a soutenu l'exploitation continue de certains aspects du fullerène C60. Le réseau a été particulièrement utile par son soutien financier de la formation de chercheurs universitaires européens qui ont acquis des connaissances précieuses sur les nouvelles techniques d'étude du comportement du fullerène. Dans les séminaires CHM il y a eu une interaction très appréciable entre les étudiants chercheurs et les scientifiques de haut niveau, dont ont beaucoup bénéficié les étudiants. Nous avons également tiré profit de la mise à l'essai de nouvelles techniques de formation impliquant le fullerène".

La section du programme CHM sur les réseaux de formation à la recherche est devenue un élément majeur du programme Formation et mobilité des chercheurs (FMC) dans le cadre du Quatrième programme-cadre.


Source: Commission européenne
DE EN

Informations connexes

Programmes