Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Mise au point d'un système de cartographie multicapteurs de précision pour les terres et les océans

Un nouveau dispositif aéroporté basé sur une approche multi-technique vient d'être mis au point pour établir la topographie des zones maritimes et terrestres.

Changement climatique et Environnement

Les missions actuelles s'appuyant sur l'observation satellite pour établir la topographie de la surface terrestre (European Remote sensing Satellite (ERS)-1 et ERS-2) n'ont pas abouti à des résultats satisfaisants pour les régions côtières et polaires. Les satellites sont incapables de cartographier avec précision les régions côtières où les îles et les régions soumises aux marées peuvent modifier les données relatives à l'altitude. Dans les régions polaires, les mers gelées ne permettent pas aux observations par satellite de déterminer l'altitude effective de la mer et de la surface terrestre. Ce dispositif aéroporté présente de nombreux avantages par rapport aux systèmes satellite qui ne peuvent capter les ondes courtes et ultra-courtes (1-200 km) provenant du champ gravifique de la Terre. Ce dispositif peut effectuer des mesures précises partout où l'efficacité des satellites est limitée, grâce à ses capteurs embarqués. Cette technologie aéroportée est très avancée et comprend un accéléromètre, un altimètre laser et radar (servant à mesurer l'altitude), un système de positionnement à capacité globale (GPS), un système de navigation inertielle (INS) permettant la cartographie précise des mers et de la surface terrestre. Les données collectées par voie aérienne grâce à ce dispositif peuvent aisément être intégrées aux données satellite si nécessaire. Les premiers projets, de démonstration et d'utilisation réelle, donnent des résultats prometteurs.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application