Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

La géophysique nucléaire améliore la propreté des côtes européennes

Les radionuclides naturels émettant des radiations gamma caractéristiques sont présents dans toutes les matières naturelles. Selon leur concentration dans les sédiments, les géophysiciens nucléaires peuvent identifier l'origine, la taille granulométrique et parfois l'histoire de la matière concernée. MEDUSA est un système breveté constituant une nouvelle méthode de contrôle environnemental en géophysique nucléaire. Sa large palette d'applications va de la gestion de l'érosion et de l'extraction des minéraux à celle des dangers côtiers.

Changement climatique et Environnement

Lorsque la physique nucléaire et les sciences de la terre fusionnent, elles donnent naissance à la géophysique nucléaire, une nouvelle science qui applique les méthodes et les techniques développées en physique nucléaire au domaine des sciences de la terre. Largement employées dans les sciences de la terre, ces techniques sont par exemple la datation et les instruments de diagraphie des sondages. De nos jours, la caractérisation des sédiments par observation combinée de leurs propriétés physiques et de leurs caractéristiques géochimiques semble être une méthode largement utilisée dans ce domaine. MEDUSA est une nouvelle technologie brevetée de caractérisation des sédiments par sédimentologie radiométrique. Elle se fonde sur un ensemble de concentrations en radionuclides, c'est-à-dire l'empreinte radiométrique. Elle se compose d'un détecteur gamma extrêmement sensible servant à collecter le spectre énergétique des rayons gamma qui sont ensuite analysés et livrent finalement la composition des sédiments. Le système MEDUSA complet est léger (environ 5 kg) et se monte facilement sur un bateau, un véhicule ou même un avion. Par rapport à d'autres méthodes de caractérisation géochimique, cette méthode présente de nombreux avantages. La sensibilité du détecteur est 15 fois supérieure à ce qu'elle était. MEDUSA est une technique extrêmement rapide présentant un temps d'acquisition de 1 à 10 secondes lors de l'obtention des statistiques pour les études. De cette façon, il est possible de caractériser assez rapidement une vaste zone. Cette technique exploite les propriétés intrinsèques du sédiment qui peut être mesuré in situ à l'aide de dispositifs de mesure passifs, pour un impact minimum sur l'environnement. MEDUSA s'est révélée une puissante technologie de télédétection. Certaines de ses applications englobent la mesure et l'analyse de la distribution des radionuclides dans une carotte de sondage et la caractérisation in situ des sédiments. Le système est actuellement utilisé pour contrôler les dangers pesant sur l'environnement côtier. L'érosion, les inondations, le rechargement des côtes et la restauration dunaire sont quelques-uns des nombreux enjeux côtiers susceptibles de s'alourdir durant les prochaines décennies. MEDUSA peut aussi être utilisé pour évaluer les performances à moyen (plusieurs mois) et long (quelques décennies) terme des écosystèmes côtiers. Conçu pour développer et valider des modèles d'évolution sur le profil des plages et les lignes côtières, le système est applicable à une grande variété de situations pratiques, dont le contrôle de la dispersion en mer des résidus de dragage compressés (comme dans le port de Rotterdam), la cartographie de la composition en galets/sable/boue du fond des fleuves et des estuaires et la cartographie des décharges de résidus à terre.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application