Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Tester la viabilité des politiques de transport urbain

SPARTACUS, un système stratégique de planification urbaine a été utilisé dans la zone métropolitaine de Naples et Vicence dans le but d'évaluer la viabilité des politiques de transport urbain

Changement climatique et Environnement

Le système SPARTACUS est un système stratégique de planification urbaine, servant à élaborer des politiques de transport urbain et à les tester en termes d'investissement, de réglementation, de tarification et de viabilité au sein de l'espace urbain. Il se concentre sur les interactions entre le transport, l'occupation des sols, les facteurs économiques, environnementaux et sociaux et illustre en détail les conséquences des options stratégiques retenues sous forme d'indicateurs, de variables et d'indices d'arrière-plan de la viabilité environnementale, économique et sociale. Le système se compose du modèle de transport et d'occupation des sols MEPLAND combiné à un ensemble d'indicateurs de viabilité urbaine, de la méthode RASTER basée sur un système d'information géographique et de l'outil de post-traitement MEPLUS pour le calcul des indicateurs ainsi que de l'outil d'aide à la décision USE-IT servant à évaluer les résultats des options stratégiques à partir des valeurs pondérées de l'indicateur. Le système est actuellement disponible à des fins de test et d'évaluation. SPARTACUS a été utilisé dans la zone métropolitaine de Naples et de Vicence afin d'évaluer la viabilité des diverses politiques de transport urbain. Il a été mis en oeuvre pour soutenir respectivement le plan directeur des transports et le plan directeur du trafic de Naples et Vicence. Le système a fourni la preuve de sa robustesse et de sa flexibilité à Naples où il a permis de mesurer l'impact des divers investissements et politiques envisagés sur des facteurs tels que l'emplacement des habitations, l'activité économique, l'accessibilité des zones ainsi que le volume et la répartition du trafic. A Vicence, l'emplacement de différents types d'habitations, l'activité économique et l'occupation du sol ont été étudiés, tout en faisant varier les interactions existant entre ces différents facteurs à l'aide de coefficients variables d'entrée-sortie. Le réseau routier urbain ainsi que les espaces de stationnement locaux ont fait l'objet d'une simulation détaillée reproduisant les réactions consécutives aux politiques de réglementation et de tarification et la mise en place de parkings extérieurs et de navettes vers le centre-ville. Ces deux villes fournissent un exemple du vaste champ d'application de cet outil lorsqu'il s'agit d'évaluer systématiquement la viabilité de diverses politiques d'aménagement urbain dans des contextes variés.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application