Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Prévision des intempéries grâce à des modèles informatiques

Mise au point d'un modèle numérique de prévision météorologique basé sur les données radar et satellite pour une meilleure anticipation des mauvaises conditions atmosphériques.

Changement climatique et Environnement

Les radars météorologiques ordinaires, couramment utilisés dans toute l'Europe, sont incapables de faire la différence entre de la pluie, des grêlons et des précipitations fondantes. De plus, ils ne peuvent distinguer les précipitations de l'écho provenant d'autres éléments (comme les bâtiments, les collines ou le phénomène d'"anaprop" - phénomène qui se produit en cas d'inversion de la température). Dans le cadre de ce projet, les données sont fournies par des radars à polarisation et des radars Doppler (qui mesurent par exemple la vitesse de nuages de pluies approchant). Des études basées sur les données radar et la modélisation informatique ont été menées dans la vallée du Pô en Italie, dans le but de détecter les phénomènes d'"anaprop". D'autres travaux ont également interprété les échos de deux orages violents dans la vallée du Pô, permettant ainsi de beaucoup mieux comprendre ces phénomènes. Les analyses des données collectées par les radars de recherche ont mis en évidence différents problèmes de mesurage et les avantages relatifs des divers systèmes de polarisation. Des progrès ont été accomplis dans la visualisation tridimensionnelle des orages et les conséquences des erreurs de modélisation hydrologique dans les relevés radar concernant les précipitations.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application