Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une technologie de pointe à base de capteurs améliore la production de bois

Le bois est une matière première précieuse et limitée. Cependant, il reste très utilisé dans les produits manufacturés et de nombreux processus ont été mis au point pour réduire son gaspillage, le recours à la main d'oeuvre et ses coûts de production. A présent, une technologie de pointe utilisant des capteurs est appelée à améliorer de façon « intelligente » sa production dans les secteurs faisant peu usage des capteurs préexistants.

Technologies industrielles

L'assurance qualité automatisée est le concept clé sous-tendant le développement de nouveaux capteurs pour l'industrie de transformation du bois. Même si le principe des capteurs existe déjà, le contrôle qualité est encore largement tributaire de la main d'oeuvre, car la technologie par image des capteurs actuels a ses faiblesses: elle n'utilise généralement qu'un seul type de capteur et tend à ignorer les progrès réalisés en vision artificielle et en analyse d'image. La technologie développée s'appuie sur la radiographie, les caméras à dispositif à transfert de charge (DTC), les capteurs à laser d'identification des trachéides, les systèmes de capteurs intelligents ainsi que les réseaux neuronaux, les algorithmes génétiques, l'imagerie tomographique et les approches statistiques modernes. Elle permet une automatisation non seulement performante mais aussi précise des opérations de transformation du bois, réduisant ainsi les défauts, la main d'oeuvre et le gaspillage tout en améliorant les normes de productivité. Par exemple, il est possible grâce à la radiographie d'identifier la présence dans le bois de défauts ou de champignons qui seraient peut-être passés inaperçus et auraient provoqué tôt ou tard un gaspillage élevé. De même, certains traitements destinés à durcir ou à enjoliver le bois, comme le chauffage, sont souvent susceptibles d'endommager ou de déformer le bois, des défauts qui s'ils passent inaperçus avec les techniques de détection standard, n'échappent pas à la précision d'un système de contrôle qualité doté d'un laser. En fournissant une approche multi-capteur « intelligente » à l'industrie du bois, les développeurs autrichiens ont réussi à tester le produit développé sur six prototypes système et souhaitent actuellement passer des accords de fabrication et de participation avec des partenaires intéressés par l'exploitation de cette technologie.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application