Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

FRESHMON — Résultat en bref

Project ID: 263287
Financé au titre de: FP7-SPACE
Pays: Allemagne

Des satellites pur surveiller la qualité des eaux européennes

L'eau pure et fraîche est essentielle à la santé et au bien-être des citoyens européens et de son économie. Un projet financé par l'UE a utilisé les données de satellites pour surveiller l'état des eaux intérieures en harmonisant et améliorant les techniques d'observation terrestre (EO, pour earth observation).
Des satellites pur surveiller la qualité des eaux européennes
Les systèmes européens et mondiaux d'eau fraîche subissent les pressions croissantes de l'agriculture, du développement économique et du changement climatique.
L'UE a donc réalisé des programmes de surveillance nécessitant une compréhension globale de la qualité de l'eau dans chaque bassin de rivière et région de lac.

Le projet «High resolution freshwater monitoring: FreshMon GMES downstream services» (FRESHMON) a mis en place un service continu en aval pour la surveillance des eaux intérieures au niveau européen. L'initiative a fourni des services de qualité de l'eau basés sur l'EO afin d'aider les autorités européennes et nationales en charge de la qualité de l'eau intérieure des lacs et rivières à coordonner la directive-cadre sur l'eau (DCE).

FRESHMON a amélioré et harmonisé différentes technologies d'EO pour surveiller la qualité et la profondeur de l'eau et a intégré les meilleurs aspects à des modèles hydrodynamiques.
L'initiative a également établi des normes de gestion de la qualité destinées aux utilisateurs finaux et mis en place un réseau d'affaires européen pour les fournisseurs de services d'eaux intérieures.

Le succès du projet FRESHMON fournira des informations sur la qualité de l'eau potable, de l'eau dédiée à l'agriculture et à l'industrie, les composants organiques ainsi que les charges en nutriments et sédiments. Le dispositif de surveillance développé par le projet sera également utilisé pour comparer la qualité de l'eau des dernières décennies.

Un service paneuropéen harmonisé de qualité de l'eau est aujourd'hui possible grâce aux efforts du consortium FRESHMON. Ce sujet a été évoqué par la Commission européenne et les États membres sur la base d'un rapport proposant des services de surveillance des eaux intérieures par satellite.

Informations connexes

Mots-clés

Observation terrestre, eaux intérieures, qualité de l'eau, service de surveillance, bassin des rivières, régions des lacs