Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Site et sol - effets d'interaction des structures pendant les séismes

Un nouveau projet, financé par l'Union européenne, a pour objectif de permettre aux experts de mieux comprendre les effets de la géologie de surface et les conditions locales du sol sur le comportement de réaction du terrain et des structures pendant les séismes de grande inte...

Un nouveau projet, financé par l'Union européenne, a pour objectif de permettre aux experts de mieux comprendre les effets de la géologie de surface et les conditions locales du sol sur le comportement de réaction du terrain et des structures pendant les séismes de grande intensité. Le projet EURO-SEISMOD, qui bénéficie d'un soutien financier au titre du programme de recherche communautaire Environnement et Climat, va permettre de valider un certain nombre de modèles de réaction du terrain et des structures, à l'aide des données obtenues sur le seul site d'essai existant en Europe (Volvi) lors de l'exécution d'un projet de recherche européen antérieur, à savoir EURO-SEISTEST. Parmi les autres objectifs du projet, on peut citer la création de banques de données sismologiques et géotechniques sur le réseau Internet, ainsi que la réalisation de tests destinés à prédire les effets de site dans plusieurs villes européennes, notamment Thessalonique, Grenoble, Nice, Benevento, Barcelone, Lisbonne et Liège. Les participants au projet souhaitent atteindre ces objectifs par les actions suivantes: - mise en place d'un dispositif de surface et de mouvement important dans le plan vertical, dans le bassin Volvi près de Thessalonique, qui est une zone connue pour son degré de sismicité élevée (1978: Ms = 6,4) - utilisation des enregistrements des mouvements forts et faibles causés par les séismes et collectés au site expérimental de Volvi depuis 1994, afin d'élaborer la banque de données - mesures GPS de cette zone pour évaluer la vitesse de propagation de la faille sur le site - forage de trous profonds, et divers types d'essais de sols in-situ et en laboratoire - construction d'un modèle de bâtiment en béton armé, avec charge de maçonnerie, à l'échelle 1:3, et comportant toute l'instrumentation adéquate. Le site expérimental et la banque de données EURO-SEISTEST sont accessibles, sous certaines conditions, à la communauté scientifique internationale. Des experts japonais travaillent déjà sur le projet EURO-SEISTEST afin de valider une nouvelle méthode spécifiquement conçue pour permettre l'estimation des effets sur le site.