Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Un diagnostic positif pour les implants thérapeutiques neuronaux

Assurer la compatibilité des dispositifs thérapeutiques implantés avec les systèmes de diagnostic améliorera les soins de santé neurologiques et créera un nouveau potentiel commercial.

Le projet financé par l'UE intitulé DENECOR a été lancé en 2013 pour relever un défi important associé aux dispositifs de neuromodulation nano-électronique de pointe; dont les implants thérapeutiques conçus pour stimuler l'activité nerveuse et aider les patients souffrant de conditions neurologiques à guérir et à récupérer certaines fonctions. Le problème est que malgré que ces dispositifs apportent de nombreux bénéfices pour les patients, nombre d'entre eux sont incompatibles avec des systèmes de diagnostic actuels, comme les machines d'IRM (imagerie par résonance magnétique). Il n'existe aucun système de neuromodulation sur le marché étant compatible aux technologies d'IRM, et la thérapie de neuromodulation électronique est généralement considérée comme une option de dernier recours en raison de cette incompatibilité, Ce qui a empêché leur adoption répandue. L'objectif principal du projet DENECOR a ainsi tenté de régler ces questions d'incompatibilité entre les appareils médicaux actifs implantés (AMDI) et certains systèmes de diagnostic. Cela permettra d'améliorer les soins de santé et de renforcer l'adoption commerciale de nouveaux équipements thérapeutiques. Pour ce faire, le projet a réalisé plusieurs tests, dont une démonstration d'un système thérapeutique de stimulation magnétique transcrânienne (SMT) compatible avec l'IRM. De nouveaux capteurs et une technologie d'emballage pour l'analyse neuronale invasive et non invasive, également compatibles aux technologies d'IRM, ont également été développés, en plus de nouvelles méthodes pour tester indépendamment la compatibilité des dispositifs thérapeutiques et diagnostiques. Les travaux du projet permettront d'établir des recommandations pour les fabricants d'IRM et d'AMDI, ainsi que pour les entreprises impliquées dans d'autres domaines médicaux de pointe comme l'imagerie par ultrasons et les dispositifs de neuromodulation non invasive. Ces derniers seront également utiles pour développer les prochaines normes et spécifications techniques des systèmes diagnostiques et thérapeutiques. Ce projet arrive à point nommé. Le vieillissement important de la population européenne implique que les incidences de la maladie de Parkinson et de l'épilepsie sont en hausse, entraînant ainsi une augmentation des coûts sociaux et de santé. De plus, les professionnels du secteur de la santé prévoient une forte augmentation de la co-morbidité, à savoir la présence d'une ou plusieurs maladies en conjonction à une maladie primaire, à mesure que la population vieillit. Si plusieurs maladies affectent un patient simultanément, les techniques de diagnostic et les traitements pour une maladie peuvent parfois être incompatibles avec celles de la co-morbidité. Démontrer la coexistence en concevant des instruments thérapeutiques de neuromodulation implantés et de différents systèmes diagnostiques apportera une contribution importante à de meilleurs soins de santé. À l'heure actuelle par exemple, les patients en phase finale souffrant de la maladie neurodégénérative de Parkinson peuvent uniquement subir des tests d'IRM d'une nature limitée après la mise en place de dispositifs de neuromodulation. La coexistence des appareils et systèmes diagnostiques et thérapeutiques est aussi importante car l'efficacité des traitements thérapeutiques peut être multipliée par l'enregistrement simultané des fonctions neuronales. Enfin, le projet offrira un élan considérable au secteur des soins de santé de l'Europe. De nouvelles preuves sur l'efficacité et la sécurité entraîneront l'adoption de thérapies de neuro-stimulation et renforceront la propriété intellectuelle de l'Europe dans le domaine. Cela permettra aux entreprises européennes de renforcer leur part de marché dans le secteur des dispositifs thérapeutiques et leur position mondiale dans les systèmes de diagnostic simultanément. Pour plus d'informations, veuillez consulter: site web du projet DENECOR

Pays

Pays-Bas

Articles connexes