Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Les centrales nucléaires bulgares modernisées grâce aux fonds communautaires

Plus de 200 millions d'euros ont été alloués pour la remise en état des centrales nucléaires en Bulgarie afin de les mettre en conformité avec des niveaux de sécurité acceptables à l'échelon international. L'argent est assigné sous la forme d'un prêt consenti par la Commission...

Plus de 200 millions d'euros ont été alloués pour la remise en état des centrales nucléaires en Bulgarie afin de les mettre en conformité avec des niveaux de sécurité acceptables à l'échelon international. L'argent est assigné sous la forme d'un prêt consenti par la Commission européenne, souscrit par le gouvernement bulgare et la compagnie nationale d'électricité (NEK), dans le cadre d'un accord signé sur la fermeture des unités de production anciennes et basées sur des technologies moins avancées. Après une estimation indépendante qui s'est terminée en avril et qui a confirmé que le projet de modernisation de la centrale nucléaire de Kozloduy était économiquement et financièrement viable, la Commission européenne a approuvé le prêt d'un montant de 212,5 millions d'euros au nom de l'Euratom. Les phases préparatoires du projet ont commencé avec la participation d'un consortium européen. Le coût total du projet est estimé à 490 millions d'euros. Les unités de Kozloduy qui ne peuvent pas être modernisées seront fermées par le gouvernement bulgare, selon un accord passé avec la Commission en 1999. L'importance du renforcement de la sécurité nucléaire en Europe centrale et en Europe de l'Est a été récemment soulignée par le Conseil européen de Cologne, dans le contexte de l'élargissement de l'Union à ces régions.