CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

RESPECT – Rules, Expectations & Security through Privacy-Enhanced Convenient Technologies

Informations projet

N° de convention de subvention: 285582

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Février 2012

  • Date de fin

    31 Mai 2015

Financé au titre de:

FP7-SECURITY

  • Budget total:

    € 4 239 900,42

  • Contribution de l’UE

    € 3 492 690,45

Coordonné par:

RIJKSUNIVERSITEIT GRONINGEN

Français FR

Trouver l'équilibre entre la vie privée et la sécurité

Des outils avancés sont nécessaires pour trouver le juste équilibre entre la vie privée et la sécurité. Les décideurs politiques et les organismes d'application de la loi pourraient aider à atteindre cet objectif.

Technologies industrielles
© Thinkstock

Les systèmes de surveillance haute technologie sont de plus en plus utilisés pour assurer la sécurité à de nombreux niveaux mais, en dépit de leur utilité, ils sont aussi source d'inquiétudes pour les citoyens en raison de leur caractère intrusif. Le projet RESPECT («RESPECT – Rules, expectations & security through privacy-enhanced convenient technologies»), financé par l'UE, étudie comment les technologies d'information et de communication utilisées dans le secteur de la surveillance équilibrent la sécurité et la vie privée. L'équipe du projet a examiné comment les citoyens perçoivent cet équilibre, y compris leur niveau de sensibilisation et leurs attitudes, pour développer des solutions améliorant la confidentialité du système. L'équipe a notamment étudié des domaines clés de la recherche sur la surveillance tels que la télévision en circuit fermé, l'exploration et l'interconnexion de base de données, l'analyse des réseaux sociaux, l'identification par fréquences radio, les appareils de géolocalisation, les capteurs et le suivi financier. Pour atteindre ses objectifs, le projet RESPECT examine l'efficacité des systèmes de surveillance, détermine l'impact social et économique de leur adoption, identifie les implications juridiques, et définit les meilleures pratiques du secteur. Il finalise une boîte à outils destinée aux décideurs politiques et contenant une liste des facteurs à prendre en compte (sociaux, économiques, juridiques, etc.) afin de mieux comprendre et sélectionner les systèmes les plus adaptés. La boîte à outils inclut des directives de conception de système ainsi que des réglementations que les organismes d'application de la loi peuvent adopter lors du déploiement des systèmes de surveillance. L'équipe a notablement progressé dans tous les domaines étudiés, depuis l'exploration de bases de données jusqu'au suivi financier. Elle a aussi fini de documenter les lois sur la surveillance et identifié les garanties, les lacunes et les meilleures pratiques. Les résultats ont été présentés à l'occasion du premier atelier RESPECT OPENSUR-2013 Privacy Enabled Surveillance?, organisé en Slovénie en 2013. Au terme du projet, les décideurs politiques et les organismes d'application de la loi disposeront de consignes détaillées et d'outils sophistiqués pour retrouver le juste équilibre entre la sécurité et la vie privée. Ces deux concepts ne sont pas nécessairement exclusifs, et les citoyens européens devraient pouvoir bénéficier des meilleurs aspects de chacun d'eux.

Mots‑clés

Confidentialité, sécurité, systèmes de surveillance, télévision en circuit fermé, exploration de base de données

Informations projet

N° de convention de subvention: 285582

État

Projet clôturé

  • Date de début

    1 Février 2012

  • Date de fin

    31 Mai 2015

Financé au titre de:

FP7-SECURITY

  • Budget total:

    € 4 239 900,42

  • Contribution de l’UE

    € 3 492 690,45

Coordonné par:

RIJKSUNIVERSITEIT GRONINGEN