Skip to main content
European Commission logo print header

Multifunctional facades of reduced thickness for fast and cost-effective retrofitting

Article Category

Article available in the following languages:

Des panneaux de rénovation propres et écologiques pour des bâtiments écoénergétiques

En Europe, les bâtiments sont responsables de plus de 40 % de la consommation totale d'énergie et de 36 % des émissions de CO2. Une initiative de l'UE a mis au point un panneau léger, durable, économique et performant pour la rénovation.

Économie numérique icon Économie numérique
Changement climatique et Environnement icon Changement climatique et Environnement
Technologies industrielles icon Technologies industrielles
Énergie icon Énergie
Recherche fondamentale icon Recherche fondamentale

En Europe, les nouvelles constructions représentent chaque année moins de 1,5 % du parc immobilier. Les bâtiments les plus anciens, qui constituent la plus grande partie de ce parc, affichent en général de mauvaises performances énergétiques. Ils exigent de façon urgente des travaux de rénovation. Le projet MF-RETROFIT (Multifunctional facades of reduced thickness for fast and cost-effective retrofitting), financé par l'UE, a développé des façades multifonctionnelles en employant des technologies susceptibles d'améliorer tous les aspects d'un panneau de façade extérieur, depuis une importante réduction du poids, de l'épaisseur et de la durée de l'installation, jusqu'à une augmentation de la durée de vie. L'équipe de MF-RETROFIT a conçu une structure stratifiée intégrant divers matériaux dotés de fonctions individuelles et synergiques. Elle a pour cela utilisé plusieurs techniques et technologies employant différents matériaux bruts traités à l'aide de procédés non toxiques et exigeant peu d'énergie. Pour lui apporter une capacité de stockage thermique, les partenaires du projet ont intégré au panneau des matériaux à changement de phase. Ils ont modifié ces matériaux pour améliorer leurs caractéristiques. Tous les matériaux bruts et finis ont été complètement caractérisés au niveau de leur structure et de leurs propriétés. Les propriétés mécaniques, isolantes et ignifuges des couches individuelles et des panneaux intégrés ont été mesurées en fonction des normes correspondantes. Pour produire une grande variété de nanoparticules, les scientifiques ont conçu une méthode innovante de dispersion des nanoparticules utilisant un procédé de broyage à billes à haute énergie. Ils ont testé les nanoparticules afin d'améliorer certains traitements ou propriétés des matériaux. Quatre modèles ont été mis au point pour prévoir le comportement thermique, hydrothermique et mécanique du panneau. MF-RETROFIT a conçu des modèles supplémentaires pour évaluer les performances du panneau tout au long de l'année dans différentes zones climatiques. Des prototypes de panneaux à l'échelle ont été produits et testés avec succès. Enfin, une analyse des coûts et de l'impact environnemental a permis d’assurer la viabilité et la durabilité du projet. Avec une réduction de 40 % du poids et du volume, les façades innovantes améliorent l'isolation thermique, la protection contre le feu, présentent des propriétés d'autonettoyage grâce à des couches photocatalytiques, contrôlent l'humidité et fournissent une paroi extérieure structurellement stable. Les travaux de MF-RETROFIT aideront l'UE à atteindre ses objectifs de consommation pour 2020.

Mots‑clés

Panneaux de rénovation, bâtiments, consommation d'énergie, MF-RETROFIT, façades

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application