Skip to main content

Launching the First Open Source Mobile Content Management System for Apps

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une nouvelle plateforme va permettre aux débutants en programmation de développer leurs propres applications

Il manquait aux applications pour téléphone portable un système de gestion de contenu (SGC) qui sorte des sentiers battus, comme le fait WordPress pour les sites Internet. King of App a résolu ce problème grâce à sa plateforme, qui donne aux développeurs un accès libre au code et leur permet de personnaliser et d’adapter leurs applications.

Économie numérique

Grâce à la publicité «in-app», qui permet de proposer des applications gratuites, et aux «app stores», sur lesquels en général les utilisateurs payent pour télécharger du contenu, il est prévu que le marché des applications mobiles atteigne les 190 milliards de dollars de recettes d’ici 2020. Cependant, il reste un écart à combler afin que les utilisateurs qui ne possèdent aucune expérience en programmation soient en mesure de développer eux-mêmes des applications. La version 1 de King of App était le premier et le seul SGC destiné à la création d’applications mobiles. Cet outil permet également aux programmeurs et aux concepteurs plus expérimentés de créer et de personnaliser des modèles et des modules supplémentaires pour des clients ou de les vendre par l’intermédiaire du King of App Store. Le soutien de l’UE a permis à King of App de passer à la version 2 et l’application dispose désormais d’un éditeur de code en ligne qui évite d’avoir recours à l’installation de logiciels supplémentaires. Alors que la version 1 proposait 50 éléments préconstruits pour la création d’applications, la version 2 en offre 600. Thèmes, modules et services À l’origine du projet King of App (Launching the First Open Source Mobile Content Management System for Apps), il y a le constat qu’il s’avérait onéreux de développer des applications du fait du nombre insuffisant de développeurs d’applications et qu’une des solutions possibles consistait à permettre aux développeurs web de s’atteler eux-mêmes à la tâche. En tant que coordinateur du projet, M. Xavier Barata explique: «Nous avons commencé par créer un outil qui se sert des mêmes connaissances et technologies que celles utilisées par les concepteurs de sites web, mais pour des applications entièrement personnalisées. Pour faire court, nous avons converti la technologie web en une technologie adaptée aux applications et créé l’équivalent de WordPress pour les applications.» King of App propose une plateforme disposant d’une base préconstruite pour l’intégration de trois types d’éléments en respectant des règles de sélection de base: thèmes, modules et services. Les modèles donnent aux utilisateurs la possibilité de paramétrer l’apparence, tandis que les modules permettent d’ajouter des fonctionnalités. Les services sont exécutés en arrière-plan, en collectant des informations ou en apparaissant pour des actions spécifiques comme les notifications ou l’analyse de données. Les différents modules de la V2 incluent un système de publication et de signature automatiques, utilisant l’identifiant du développeur. «Comme il s’agit de source ouverte, les utilisateurs ont accès au code et, une fois qu’ils l’ont téléchargé et converti, ils deviennent des propriétaires d’applications: il s’agit d’un véritable changement de paradigme pour ce type de technologie», explique Xavier Barata. King of App a adopté un modèle d’affaires de type freemium, ce qui signifie que la création d’applications est gratuite, ainsi que les modèles et les modules, ceci permettant d’économiser du temps et de l’argent, comme c’est le cas avec le service de compilation et de publication automatiques, et rendant possible la création d’applications en quelques minutes au lieu des nombreuses heures nécessaires pour y parvenir de façon manuelle. La combinaison de ces éléments, ainsi que l’accès gratuit au code, permet aux utilisateurs d’adapter et de créer des applications à moindre coût, actuellement 50 EUR par application et par an, tout en laissant aux développeurs de site web la possibilité d’élaborer des applications iOS et Android complètement personnalisées pour les clients. Un nouveau marché numérique Tout en contribuant à vulgariser l’accès à la programmation sur mobile auprès des citoyens, King of App devrait également aider au développement d’un nouveau marché numérique pour les industries créatives, comme les entreprises de marketing et de logiciels, qui restaient jusqu’ici hors de leur portée du fait des coûts d’entrée élevés. Cela permettra de créer de nouveaux emplois et de renforcer le secteur des communications mobiles. Aujourd’hui, King of App compte à son actif la création de plus de 12 000 applications via sa plateforme, avec un portefeuille de clients présents dans plus de 55 pays. Et la société continue de croitre en devenant une référence pour le secteur de la création d’applications. Se tournant vers l’avenir, Xavier Barata ajoute: «Nous souhaitons apporter un accès à la plateforme pour des technologues révolutionnaires et novateurs, tout en continuant à développer de nouveaux outils qui intègrent les marques et les utilisateurs, comme nos systèmes innovants de notifications ou d’analyse des données mobiles.»

Mots‑clés

King of App, WordPress, mobile, disruptif, industries créatives, source ouverte, app store, télécharger, code, modules, programmation

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application