Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Une technologie allemande innovante à base de micro-bulles pour détecter le cancer

La société allemande Siemens Medical Solutions a développé une génération entièrement nouvelle de solutions de contraste à ultrasons, également appelée solution à micro-bulles, qui permet de détecter le cancer et les métastases. Cette nouvelle méthode est déjà utilisée dans pl...

La société allemande Siemens Medical Solutions a développé une génération entièrement nouvelle de solutions de contraste à ultrasons, également appelée solution à micro-bulles, qui permet de détecter le cancer et les métastases. Cette nouvelle méthode est déjà utilisée dans plusieurs hôpitaux européens, surtout pour diagnostiquer le cancer du foie et autres lésions hépatiques. D'autres domaines d'application médicaux sont actuellement en phase de recherche. Le principe consiste à injecter des bulles de gaz microscopiques, d'un diamètre environ dix fois plus petit que celui d'un cheveu humain, dans les veines du patient. Les bulles circulent alors dans tout le corps, puis se concentrent, selon des modèles caractéristiques, dans des zones particulièrement suspectes. L'agent peut même mettre en lumière des domaines non détectés précédemment. En utilisant cette nouvelle technologie à ultrasons appelée "Cadence Contrast Pulse Sequencing Technology" (CPS) développée spécialement à cet effet par Siemens, les médecins peuvent détecter la concentration de bulles rapidement et avec certitude, résoudre certains problèmes et remplir les conditions préalables à un diagnostic satisfaisant. L'utilisation de solutions de contraste dans l'imagerie par ultrasons prend une importance croissante pour les examens cliniques car elle facilite la détection des petites métastases, ainsi que des tumeurs bénignes et malignes, ce qui était impossible avec les précédentes méthodes à ultrasons. Ces dernières ne permettaient pas, entre autres, de séparer les signaux de la solution de contraste de ceux des tissus. A la différence des micro-bulles utilisées par les solutions de contraste de la première génération, qui éclataient après leur contact initial avec les ondes sonores et fournissaient une image unique, les micro-bulles de la nouvelle génération restent intactes dans le système sanguin du patient pendant 15 minutes environ. Ceci permet aux médecins de détecter des tumeurs bénignes et malignes de façon extrêmement fiable au travers de certains modèles de circulation sanguine. Sur l'écran, les tissus du foie remplis avec la solution de contraste apparaissent en clair, par exemple, alors que les métastases apparaissent dans une couleur nettement plus sombre. Le Dr Christoph Dietrich, chef de service de médecine interne à l'hôpital Caritas de Bad Mergentheim (Allemagne), travaille depuis plusieurs années avec cette méthode. "Cette nouvelle méthode à ultrasons à base de micro-bulles permet de diagnostiquer sûrement et rapidement les tumeurs du foie, déclare le Dr Dietrich. Les amplificateurs du signal d'écho consistent en bulles d'air et de gaz enrobées dans différentes coques. Les micro-bulles forment un puissant réflecteur pour les ultrasons. Les substances restent dans le flux sanguin pendant quelques minutes seulement et sont évacuées à travers les poumons. Grâce à des systèmes à ultrasons améliorés, il est possible aujourd'hui d'utiliser cette technologie, ce qui permet de réduire l'utilisation de méthodes d'imagerie plus complexes, plus chères ou peu efficaces. Cette méthode s'applique, en particulier, à la différenciation des tumeurs bénignes et malignes du foie."

Pays

Allemagne

Articles connexes