Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Un projet de construction de maisons intelligentes pour lutter contre le changement climatique

Le programme «Maison intelligente pour la sauvegarde de l'énergie» (Smart Energy Home - SEH), une initiative de la Plateforme technologique européenne pour la chimie durable (European Technology Platform for Sustainable Chemistry - SusChem), vise à encourager la viabilité et l...

Le programme «Maison intelligente pour la sauvegarde de l'énergie» (Smart Energy Home - SEH), une initiative de la Plateforme technologique européenne pour la chimie durable (European Technology Platform for Sustainable Chemistry - SusChem), vise à encourager la viabilité et l'innovation des projets de bâtiments résidentiels. D'après son rapport récent sur l'atténuation des effets du changement climatique, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) considère que l'efficacité énergétique des bâtiments pourrait contribuer à la réduction des émissions de CO2 avec un grand profit économique. Parmi les autres avantages des bâtiments à énergie efficace, la qualité de l'air intérieure et extérieure et le bien-être social sont améliorés et la sécurité énergétique renforcée. «Les possibilités de réduire les gaz à effet de serre (GES) dans le bâtiment existent partout dans le monde», écrit le GIEC. «Cependant, de multiples obstacles rendent la réalisation de ce potentiel difficile. Parmi ces obstacles se trouvent la disponibilité de la technologie, le financement, la pauvreté, les coûts plus élevés pour une information viable, les limites inhérentes à la conception de bâtiments et un portefeuille de politiques et de programmes approprié.» Les partenaires de SusChem vont faire face à ces défis grâce à leur initiative «Maison intelligente pour la sauvegarde de l'énergie». Le projet couvrira toutes les technologies d'atténuation identifiées par le GIEC pouvant réduire l'utilisation énergétique dans le bâtiment. Les technologies actuellement disponibles dans le commerce sont les suivantes: un éclairage et des appareils électriques plus efficaces, une isolation améliorée, la climatisation par l'énergie solaire et des liquides réfrigération alternatifs. La conception intégrée de bâtiments fait partie des technologies qui seront probablement disponibles d'ici 2030, et comprend les technologies telles que les instruments de mesure intelligents qui offrent retour d'information et contrôle. Cependant, le projet n'est pas seulement tourné vers l'énergie; les partenaires espèrent également intégrer des innovations telles que la santé et le confort dans les constructions, ainsi que la remise à neuf de bâtiments existants. Selon les partenaires du projet, pour la majeure partie des habitations récemment construites en Europe, une augmentation de l'innovation de 3000 EUR actuels en moyenne à 15000 EUR entraînerait un profit écologique et économique considérable sans pour autant augmenter le prix du logement. En plus d'examiner les technologies et la façon de les intégrer dans le bâtiment, les partenaires du projet sensibiliseront également l'industrie du bâtiment et de la conception de maisons et le grand public aux questions soulevées. Le projet comprendra trois composantes principales. HomeLAB se concentrera sur l'intégration de nouveaux produits, services et matériaux mis en oeuvre pour des applications propres au foyer telles que l'énergie renouvelable, l'élimination des déchets et la surveillance médicale. DEMOhomes sera établi afin de présenter le concept SEH. De vraies maisons de famille, situées dans trois sites à travers l'Europe, seront équipées des technologies et matériaux mis au point par HomeLAB et d'autres projets. Les familles «pionnières de la viabilité» vivant dans ces maisons donneront leurs opinions sur les technologies au programme de R&D. Enfin, le programme supportSMART partagera les connaissances générées par le projet avec l'industrie du bâtiment, par le biais d'un portail web, de ressources éducationnelles et de matériels de marketing et de publicité. Les partenaires du projet vont désormais tenir compte des plans initiaux du projet et tenter de le lancer en septembre 2007. Les travaux sur les trois composantes (homeLAB, DEMOhomes and supportSMART), quant à eux, devraient démarrer en 2008.