Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Nouveau succès pour la plus ambitieuse initiative en recherche marine

L'initiative Census of Marine Life, financée en partie par l'UE, représente la collaboration la plus importante dans l'histoire de la biologie marine. Elle s'est traduite par la découverte d'au moins 1200 espèces et par plus de 2600 publications. La plus récente de cette longu...

L'initiative Census of Marine Life, financée en partie par l'UE, représente la collaboration la plus importante dans l'histoire de la biologie marine. Elle s'est traduite par la découverte d'au moins 1200 espèces et par plus de 2600 publications. La plus récente de cette longue liste de réussites est un inventaire de la répartition et de la diversité des espèces dans 25 zones océaniques importantes Cet inventaire fait partie d'une collection d'articles publiés dans PLoS (Public Library of Science) ONE. Le soutien des travaux provient de deux projets financés au titre du septième programme-cadre (7e PC) de l'UE: ECOFUN («Analysis of biodiversity changes on structural and functional properties of marine ecosystems under cumulative human stressors»), qui a reçu plus de 212 000 euros au titre du programme spécifique «Personnes»; et HERMIONE («Hotspot ecosystem research and man's impact on European seas»), avec plus de 8 millions d'euros au titre du thème «Environnement». Entre 2000 et 2010, plus de 2700 scientifiques de plus de 80 pays ont contribué à quelque 538 expéditions marines dans le cadre de l'initiative. L'inventaire est une association remarquable des résultats de recherche ces 10 dernières années, et également d'informations dans le domaine public depuis des siècles. L'inventaire représente une liste historique d'espèces provenant de 25 régions biologiquement représentatives, et servira de référence pour mesurer les changements futurs. Le Dr Patricia Miloslavich, scientifique en chef de l'initiative Census of Marine Life et directeur des études régionales, expliquait: «Pour créer cette référence, l'initiative Census of Marine Life a exploré de nouveaux écosystèmes et régions, découvrant des espèces et la présence d'espèces sur de nouveaux sites». Le nombre d'espèces recensées dans chacune des 25 régions varie de 2600 à 33 000. Les crustacés constituent la majorité de l'inventaire, avec un cinquième de toutes les espèces. Les autres vertébrés (baleines, otaries, phoques, tortues, etc.) ne représentent que 2%. Mais pour chaque espèce connue, les scientifiques de Census of Marine Life pensent que quatre autres espèces nouvelles restent encore à découvrir. Dans leur article, les auteurs soulignent que malgré la découverte de près de 2 millions d'espèces par les scientifiques et toutes les connaissances acquises, «ce savoir pourraient détourner l'attention des quatre cinquièmes d'espèces encore inconnues, dont la majorité peuple les océans.» L'auteur principal de l'inventaire, le Dr Mark Costello, expliquait les deux raisons principales de l'urgence de l'inventaire. La première est la réduction du nombre de spécialistes en taxinomie, qui contrarie la capacité à découvrir des espèces et à les décrire. La seconde tient au déclin massif du nombre d'espèces marines en raison d'activités humaines. En fait, les activités d'origine anthropique, telles que la surpêche et la pollution, ont été identifié dans les études Census of Marine Life comme étant les principales menaces à la vie marine. Les autres menaces sont l'élévation des températures et l'acidification de l'eau de mer. Le Dr Miloslavich a insisté sur le sentiment d'urgence à approfondir nos connaissances sur la biodiversité inconnue, «avant que la majorité de celle-ci ne se perde sans avoir été découverte». «Ce recensement a apporté une énorme contribution en mettant un peu d'ordre dans ce chaos. Des informations auparavant dispersées sont désormais révisées, analysées et présentées dans une collection d'articles et dans une revue en accès libre», concluait le Dr Miloslavich. Les 25 régions concernées par l'inventaire sont l'Alaska (États-Unis), l'Antarctique, la région atlantique d'Europe, l'Australie, la Baltique, le plateau continental du Brésil, l'Arctique canadien, l'Est et l'Ouest du Canada, les Caraïbes, la Chine, le golfe du Mexique, Hawaï, le courant de Humboldt, le Japon, la Méditerranée, la Nouvelle-Zélande, le plateau continental patagonien, l'Atlantique Ouest tropical d'Amérique du Sud, l'Afrique du Sud, la Corée du Sud, le Pacifique tropical de l'est, la Californie américaine, le Nord-est américain et le Sud-est américain. La collection d'articles de référence de PLoS ONE a été élaborée par 13 comités et plus de 360 scientifiques. Les articles sont ouverts au public.

Articles connexes