Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Les Finlandais étudient comment le changement climatique affecte la nature

Une équipe de chercheurs de Finlande étudie l'impact du changement climatique sur la nature ainsi que les différentes sphères qui en dépendent, à savoir l'agriculture, la sylviculture, la pêche et le tourisme. L'étude est financée dans le cadre du projet VACCIA («Vulnerability...

Une équipe de chercheurs de Finlande étudie l'impact du changement climatique sur la nature ainsi que les différentes sphères qui en dépendent, à savoir l'agriculture, la sylviculture, la pêche et le tourisme. L'étude est financée dans le cadre du projet VACCIA («Vulnerability assessment of ecosystem services for climate change impacts and adaptation»), soutenu au titre du programme EU LIFE+. Les résultats de l'étude seront publiés à destination des décideurs politiques, de l'industrie et du public général et offriront à la Finlande le soutien nécessaire pour s'adapter au changement climatique. Près de 100 experts de l'institut finlandais pour l'environnement, l'institut finlandais de météorologie et les universités d'Helsinki, de Jyväskylä et d'Oulu, ont contribué à cette étude. Ils ont prédit que le climat en Finlande se réchauffera au cours de l'hiver plutôt que pendant l'été. Pendant les mois d'été, les Finlandais seront confrontés à des jours plus chauds et des périodes de chaleur plus longues. L'hiver thermique, la période telle que déterminée sur la base des températures, sera plus bref. Dans leur étude, l'équipe a mis en évidence plusieurs villes, dont Helsinki et Lahti, ainsi que les centres touristiques de Kuusamo et de Sotkamo. Ils ont également étudié les effets du changement climatique et des possibilités pour le changement dans des divers environnements au sein des régions forestières, agricoles et de bassins hydrographiques. Les chercheurs font remarquer que le tourisme devra s'adapter au manque de neige et de glace dans la région. «Des précipitations changeantes, des hivers plus courts et plus chauds, ainsi qu'une diminution du couvert neigeux pourrait changer considérablement les conditions préalables pour le tourisme de nature dans le nord de la Finlande», commente le professeur Hannu I. Heikkinen de l'université d'Oulu en Finlande, responsable de la section tourisme du projet. «Les centres touristiques dans le nord, tels que la station de ski Vuokatti près de Sotkamo, se demandent d'ors et déjà si les incertitudes sur le climat hivernal pourraient être réduites en élargissant les solutions couvertes, telles que les tunnels de ski ou les stades de glace», ajoute-t-il. «On prévoit déjà de produire de l'énergie nécessaire pour un hiver local artificiel, par l'utilisation de chaleur du sol et de la bioénergie. Une autre adaptation évidente serait de développer un tourisme à l'année et les options de programme. Cela améliorerait également l'efficacité du secteur du tourisme tout en atténuant le stress sur l'environnement et la société.» L'équipe suggère également qu'à mesure que le climat se réchauffe, il sera plus simple de cultiver des espèces et des variétés à haut rendement nécessitant une période de croissance plus longue. Les résultats de l'étude mettent en lumière que le changement climatique affecte la sélection des cultures commerciales, les secteurs de production et l'utilisation d'engrais et de pesticides, entre autres. «Les conditions climatologiques changeante augmentent la vulnérabilité de l'agriculture», explique le professeur Juha Helenius du département d'agronomie de l'université d'Helsinki. «Les exploitations agricoles ont toujours dû s'adapter aux conditions météorologiques fluctuantes mais, entre agriculteurs, une augmentation de la variabilité des périodes de croissance et la fréquence d'évènements climatiques extrêmes nécessite une adaptabilité économique accrue face aux grandes variations en termes de cultures et de qualité de culture.» Les estimations de modélisations montrent également que la sylviculture et la pêche seront considérablement touchées par ces conditions changeantes.Pour de plus amples informations, consulter: EU LIFE+: http://ec.europa.eu/environment/life/ VACCIA: http://thule.oulu.fi/vaccia/

Pays

Finlande