Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

La lutte contre le cancer du sein: lancement d'un nouveau projet pour un biomarqueur

Un nouveau projet financé par l'UE qui vise à développer une thérapie cancéreuse plus adaptée aux patientes vient d'être lancé. En s'assurant que les traitements du cancer du sein sont conçus en fonction des patients, les praticiens médicaux peuvent éviter les traitements inef...

Un nouveau projet financé par l'UE qui vise à développer une thérapie cancéreuse plus adaptée aux patientes vient d'être lancé. En s'assurant que les traitements du cancer du sein sont conçus en fonction des patients, les praticiens médicaux peuvent éviter les traitements inefficaces, économisant ainsi du temps et de l'énergie. RESPONSIFY («Genome-based biomarkers leading to validated molecular diagnostic tests for response prediction in breast cancer») a reçu près de 6 millions d'euros au titre du thème Santé du septième programme-cadre (7e PC), et rassemble des chercheurs de Belgique, de France, d'Allemagne, de Suède, de Suisse et du Royaume-Uni. Les partenaires du projet travailleront à développer de nouveaux tests de biomarqueurs pouvant indiquer la probabilité et la manière dont un traitement affecte un patient déterminé, et ainsi permettre une meilleure prédiction de réactivité. L'objectif principal du projet sera d'évaluer si certains traitements devraient être administrés avant ou après la chirurgie. Les médecins doivent souvent déterminer le type de traitement approprié pour un patient avant l'opération d'ablation de la tumeur; dans la plupart des cancers du sein, ce n'est qu'après ablation et examen de la tumeur que les médecins se prononcent sur un traitement. Toutefois, ce n'est pas simplement parce qu'il s'agit de la forme dominante de traitement qu'elle est appropriée pour tous. Le traitement préopératoire, souvent appelé traitement néoadjuvant, implique une minimisation importante de la tumeur avant l'opération. Ce n'est qu'à ce moment-là que les médecins procèdent à l'ablation du tissu tumoral. Le professeur Carsten Denkert, de l'institution de coordination Charité - Universitätsmedizin Berlin, commente: «L'avantage du traitement néoadjuvant est que la réponse efficace du traitement de la tumeur est immédiatement visible. C'est pour cela que nous pouvons mieux juger des biomarqueurs appropriés pour l'orientation du traitement.» L'équipe utilisera différentes stratégies génomiques pour identifier et caractériser des nouveaux biomarqueurs ainsi que pour valider les biomarqueurs retenus lors de projets antérieurs. Les stratégies génomiques comprennent des nouvelles techniques telles que le séquençage de prochaine génération sur l'ensemble du génome, l'épigénétique, l'analyse de gène et d'expression d'exones, ainsi que les réseaux de kinomes, la protéomique in situ et la réaction en chaîne par polymérase quantitative (PCRq) à travers l'utilisation de tissus imprégnés à la paraffine fixés dans du formol. En intégrant les informations sur la prédiction de réactivité des différents types de cancer du sein et méthodologies dans des tests de biomarqueurs pour traitements ciblés dans la routine clinique, les chercheurs peuvent tenter d'aborder les défis relatifs à l'individualisation des traitements cancéreux selon des tests de biomarqueurs normalisés. Afin de commercialiser ces tests, ils seront développés pour une entrée sur le marché par des partenaires industriels et des PME du consortium. Les résultats du projet seront présentés dans un système de traitement et d'intégration de données en ligne. La normalisation de l'intégration de données d'essais cliniques et de résultats de biomarqueurs dans un système unique facilitera l'accès pour d'autres tests portant sur les biomarqueurs. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) rapporte que le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes du monde entier, aussi bien dans les pays développés que ceux en développement.Pour de plus amples informations, consulter: Charité - Universitätsmedizin Berlin: http://www.charite.de/en/charite/

Pays

Belgique, Suisse, Allemagne, France, Suède, Royaume-Uni