Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

L'effondrement de la banquise polaire provoque l'élévation rapide du niveau de la mer

Des chercheurs de l'université de Bristol au Royaume-Uni ont percé le mystère de l'élévation rapide du niveau de la mer dans le passé en utilisant les modèles climatiques et de calotte glaciaire. Financés en partie par une bourse d'action Marie Curie au titre du septième progr...

Des chercheurs de l'université de Bristol au Royaume-Uni ont percé le mystère de l'élévation rapide du niveau de la mer dans le passé en utilisant les modèles climatiques et de calotte glaciaire. Financés en partie par une bourse d'action Marie Curie au titre du septième programme-cadre (7e PC) de l'UE, les résultats ont montré que le processus, appelé «effondrement de la banquise», a généré deux évènements d'élévation rapide du niveau de la mer: l'impulsion de fonte 1a (MWP1a, pour Meltwater pulse 1a), il y a quelques 14 600 ans, et l'évènement du 8,2 ka BP. Les résultats ont été publiés dans la revue Nature. Alors que les chercheurs avaient tenté de découvrir ce qui a déclenché ces évènements, aucune information concrète n'avait été découverte jusqu'à présent. Le Dr Lauren Gregoire de la faculté de sciences géographiques à l'université de Bristol et ses collègues ont observé comment les évènements ont déclenché l'effondrement et la séparation des dômes de glace en Amérique du nord, résultant donc en une fonte rapide et à l'ouverture d'un couloir dépourvu de glace. Les dômes de glace d'une épaisseur de trois kilomètres étaient formés dans des zones à chutes de neige importantes et à topographie plus élevée, comme les Rocheuses. La calotte glaciaire était composée de banquises, des vallées de glace plus basses entre les dômes. D'après les chercheurs, le climat s'est réchauffé naturellement vers la fin du dernier âge de glace. Dans cette étude, les scientifiques ont découvert que la neige a fondu en haute altitudes pour atteindre plus tard la banquise se trouvant entre les dômes de glace. Ils ont observé une diminution de la fonte de la banquise, atteignant des altitudes plus chaudes et provoquant une fonte accélérée. Au final, la banquise a complètement fondu. En l'espace de 500 ans, les banquises ont disparu et seuls les dômes de glace sont restés intacts. Selon les chercheurs, la glace fondue s'est répandue dans les océans, générant une élévation rapide du niveau de mer de 9 mètres en 500 ans lors de l'impulsion de fonte 1a il y a 14 600 ans, et de 2,5 mètres lors du second évènement, il y a environ 8 200 ans. «Nous ne nous attendions pas à ce que notre modèle produise une élévation si rapide du niveau de la mer», affirmait l'auteur principal Dr Gregoire. «Nous avons été ravis lorsque nous avons réalisé que les évènements que nous simulions correspondaient aux évènements réels! L'impulsion de fonte produite par l'effondrement de la banquise peut expliquer plus de la moitié de l'augmentation du niveau de la mer observé il y a quelque 14 600 années. Le reste est probablement dû à la fonte progressive des calottes glaciaires en Europe et Antarctique.» D'après les chercheurs, les résultats identifient le processus qui a déclenché la fonte de la calotte glaciaire nord américaine et a entraîné une élévation rapide du niveau de la mer dans le passé. Toutefois, ils offrent également un aperçu sur la nature des calottes glaciaires et le changement climatique. Ils ajoutent que cette étude peut conduire à davantage de mises à essai des modèles climatiques et de la calotte glaciaire. Ces types de modèles pourraient révéler des schémas observés dans les archives naturelles, et à leur tour, renforcer leur confiance dans ces modèles.Pour de plus amples informations, consulter: Université de Bristol http://www.bris.ac.uk/ Revue Nature http://www.nature.com/