Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Une compilation muséale? Comment créer des rencontres émotionnelles avec l’art et le patrimoine culturel

Une initiative de l’UE offre aux musées de nouvelles possibilités de faire participer leur public tout en exploitant le potentiel des médias numériques.

Économie numérique

Pour ceux qui ont grandi dans les années 1980 et 1990, la compilation de chansons était l’une des formes les plus intimes d’expression qui pouvait également constituer le cadeau idéal pour un être cher. Moyen de communication et de partage d’une expérience, elle permettait de transporter instantanément le destinataire vers un moment précis, un lieu donné et la personne qui l’avait réalisée. Grâce aux progrès des technologies numériques, l’art de la compilation de chansons sur des cassettes sifflantes semblerait désormais appartenir à un passé lointain. Cependant, l’idée sous-jacente a inspiré une équipe d’artistes, de concepteurs et d’informaticiens à aider les musées à créer des expériences personnalisées pour leurs visiteurs. Soutenue par GIFT, un projet financé par l’UE, l’équipe a développé une application web qui pourrait être utilisée sur un smartphone pour créer une sélection numérique de la collection du Brighton Museum. L’application donne aux visiteurs la possibilité d’envoyer leur compilation à des êtres chers. Le site web du musée annonce: «Choisissez des pièces exposées dans le musée qui pourraient plaire à la personne concernée, et enregistrez-lui un message. L’application emballera votre cadeau et l’enverra à la personne que vous avez choisie.»

Une compilation avec des pièces de musée

Dans un article, Nick Tandavanitj, artiste principal derrière le travail de Blast Theory, partenaire du projet, déclare: «Si vous avez déjà fait une compilation pour quelqu’un, c’est la même chose, sauf qu’il s’agit de pièces de musée. Vous êtes totalement maître de la sélection. Vous pouvez choisir une photo qui déclenche le souvenir d’un moment que vous avez passé ensemble, ou qui affiche simplement sa couleur préférée. C’est un cadeau personnel qui parlera directement à la personne à qui vous l’envoyez.»

Expériences muséales virtuelles et physiques

En plus de l’application d’échange de cadeaux, le projet GIFT, qui est toujours en cours, a créé divers autres outils qui facilitent les expériences interactives dans les musées. Parmi ceux-ci, il y a Artcodes, des marqueurs qui peuvent être personnalisés et scannés et qui fonctionnent de la même manière que les codes QR. Ils permettent aux musées de combiner leurs expositions physiques avec des contenus numériques qui peuvent être conçus et même dessinés à la main par les utilisateurs. Comme l’explique un article sur le site web «Europeana pro», «les Artcodes ont été utilisés au Musée d’histoire de la Yougoslavie pour créer une expérience poétique et intime abordant les thèmes des souvenirs, des conflits et du pardon». Selon le site web du projet GIFT, une autre expérience muséale hybride physico-virtuelle appelée One Minute fait appel à une application web pour smartphone qui utilise la «reconnaissance d’images pour identifier les œuvres d’art dans le musée et offrir aux visiteurs de brèves réflexions à leur sujet». Le projet en cours GIFT (Meaningful Personalization of Hybrid Virtual Museum Experiences Through Gifting and Appropriation) a été lancé pour explorer des formes hybrides d’expériences muséales afin de susciter la curiosité des citoyens et d’accroître leur participation au patrimoine artistique et culturel. Les partenaires du projet espèrent que leur initiative contribuera à la croissance économique grâce à la vente de billets et à la vente numérique. Pour plus d’informations, veuillez consulter: site web du projet GIFT

Pays

Danemark

Articles connexes