Skip to main content

Article Category

Results Pack

Article available in the folowing languages:

Des années-lumière d’avance: Les projets de recherche et d’innovation de l’UE montrent comment la photonique va façonner l’avenir

La photonique — la science de la génération, du contrôle et de la détection de la lumière — est l’avenir. Tout comme le XXe siècle reposait sur l’électron pour témoigner des progrès de l’électronique et de l’électricité, le XXIe siècle s’appuie sur le photon pour stimuler de nombreuses percées scientifiques dans différents domaines. Ce Results Pack de CORDIS illustre comment la photonique repousse les frontières de la science pour finalement améliorer notre vie quotidienne.

Recherche fondamentale
Santé

Là où les technologies conventionnelles actuelles touchent leurs limites en termes de vitesse, de capacité et de précision, la photonique offre des solutions uniques. Elle peut révolutionner la médecine en permettant une détection rapide, sensible et précise. Les technologies basées sur la lumière peuvent également améliorer la conversion et la conservation de l’énergie, l’éclairage et la fabrication de haute qualité.

La position de premier plan de la photonique dans l’agenda européen

La Commission européenne reconnaît depuis longtemps le potentiel de la photonique pour améliorer l’innovation dans plusieurs secteurs. En 2009, la Commission a défini la photonique comme l’une des cinq technologies clés génériques européennes de ce siècle et a investi dans ce domaine 700 millions d’euros à travers le programme de recherche et d’innovation Horizon 2020. Le Conseil européen de la recherche (CER), créé par l’Union européenne en 2007, est le premier organisme de financement européen pour l’excellence de la recherche exploratoire. Dans le cadre d’Horizon 2020, le budget global du CER de 2014 à 2020 est supérieur à 13 milliards d’euros. Le CER fonctionne selon une approche «ascendante», permettant aux chercheurs d’identifier de nouvelles opportunités et orientations dans tous les domaines de recherche. À ce jour, le CER a financé plus de 9 000 projets de recherche dans tous les domaines, y compris la photonique, et est devenu une référence d’excellence en matière de recherche.

Présentation de recherches innovantes du CER

Ce Results Pack de CORDIS présente 10 projets du domaine de la photonique, parmi les plus prometteurs financés par le CER. La recherche fondamentale ascendante financée par le CER apporte un soutien tout aussi fondamental à cette activité économique et à sa durabilité à long terme, comme le montrent les projets mentionnés ci-dessous. INsPIRE travaille à produire un système photonique opérant dans l’infrarouge moyen, portable et à l’échelle de la puce, qui peut détecter des molécules pour comprendre le comportement des systèmes vivants ou des matériaux d’ingénierie. BrightSens synthétise de nouvelles nanoparticules fluorescentes super brillantes pour la détection de biomolécules. Dans la même veine, ABLASE génère une lumière cohérente à l’aide d’une seule cellule humaine vivante et de protéines fluorescentes vertes. AXSIS travaille à produire des flashs ultra-rapides d’électrons et de rayons X pour explorer comment les réactions complexes en biochimie sont initiées. S’inspirant de la nature, SeSaMe fabrique des structures photoniques à base de biopolymères naturellement abondants ouvrant la voie à la fabrication durable d’appareils optiques. Un autre projet, INTERACT, ouvre la voie à une nouvelle approche basée sur des cristaux liquides contenant des nanofibres pour produire des matériaux souples et flexibles intégrant des fonctionnalités intelligentes pour la photonique portable. Pour une conversion efficace de l’énergie solaire, le projet TripleSolar a synthétisé des molécules organiques capables de convertir efficacement l’énergie du soleil en hydrogène. Dans QnanoMECA, les chercheurs entendent faire léviter des nanoparticules avec un laser dans une chambre à vide, une avancée qui pourrait conduire à de nouveaux types de capteurs et permettre des études en mécanique quantique. SCEON développe un microscope électronique à balayage pour étudier comment la lumière interagit avec les électrons à l’échelle nanométrique La technique peut être appliquée au photovoltaïque, à l’éclairage à semi-conducteurs, à la communication quantique et à la métrologie. Enfin, FoQAL produit des interfaces nanophotoniques qui promettent de révéler des phénomènes quantiques entre la lumière et les atomes jamais vus auparavant. Les projets présentés dans ce Results Pack ne sont que quelques exemples de la façon dont la photonique peut changer la technologie et affecter notre vie quotidienne. La photonique devrait créer de nouvelles opportunités intéressantes à l’avenir, dépassant les limites de ce qui peut être réalisé grâce aux technologies conventionnelles.