Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une initiative axée sur les écoles ouvertes favorise l’émergence de sociétés inclusives et innovantes

En impliquant les communautés locales dans le processus d’enseignement et d’apprentissage, les écoles européennes se transforment en foyers d’innovation.

Société

Selon la définition proposée par l’Union européenne, on parle d’école ouverte lorsque des établissements à vocation éducative s’associent et coopèrent avec les familles et les communautés locales afin d’améliorer l’enseignement et l’apprentissage. Ce type d’école a non seulement a un impact tangible sur les élèves, mais place également l’éducation au cœur de la société, en lui permettant de faire partie intégrante du développement des communautés locales. «Les chefs d’établissement devraient définir une vision pour la création d’expériences d’apprentissage offrant les outils adéquats et le soutien nécessaire à l’épanouissement de l’ensemble des élèves. Les enseignants devraient y collaborer, qu’il s’agisse d’apprendre, de rechercher de nouvelles connaissances ou d’acquérir en permanence de nouvelles compétences aux côtés de leurs élèves», déclare Sofoklis Sotiriou, responsable de la recherche et du développement à Ellinogermaniki Agogi. Le projet OSOS (Open Schools for Open Societies) estime que les écoles européennes devraient être des incubateurs d’exploration d’idées et d’inventions. En accélérant l’innovation, les écoles ouvertes pourraient avoir un impact bien plus important. OSOS a conçu et orchestré un mouvement transeuropéen visant à transformer les écoles en lieux où l’enseignement des sciences relève d’une responsabilité partagée entre les dirigeants, les enseignants et les élèves. Les écoles ouvertes se sont multipliées: plus de 1 100 établissements y participent, dans 12 pays membres. Il existe de nombreuses autres écoles ouvertes dans le monde entier. «Tout le monde y gagne grâce au renforcement du capital scientifique de leur communauté et au développement d’une citoyenneté responsable», explique Sofoklis Sotiriou, coordinatrice du projet OSOS.

Des écoles évoluant vers un écosystème innovant

Les activités de collaboration permettent aux élèves d’aller au-delà des simples manuels scolaires et d’acquérir une expérience plus directe et plus concrète. «De cette façon, les élèves développent des compétences clés ainsi qu’une compréhension interculturelle, et entrevoient de nouvelles perspectives sur leur propre apprentissage», fait remarquer Sofoklis Sotiriou. Les activités OSOS stimulent des travaux scientifiques réels: l’utilisation de nanotechnologies dans différents secteurs; l’agriculture biologique et l’alimentation saine; des projets de travail avec l’industrie aérospatiale européenne; et l’analyse de données provenant de grandes infrastructures de recherche comme le CERN. Parmi les milliers de projets menés jusqu’à présent, beaucoup ont trouvé leur inspiration dans des besoins, défis et problèmes locaux. Certains élèves ont développé des systèmes d’alerte précoce pour les tremblements de terre dans le Sud-Est de l’Europe, qui est soumis à une certaine activité sismique. D’autres ont mis au point des drones permettant de surveiller les conditions météorologiques et l’humidité du sol ainsi que d’informer les agriculteurs locaux sur l’usage approprié des réserves d’eau, et ont effectué des études de contrôle de la qualité concernant la production locale d’olives. Mais ils sont également allés au-delà des frontières terrestres, comme l’explique Sofoklis Sotiriou: «Ils ont même conçu des expériences ayant trait au développement de colonies durables sur d’autres mondes (site web en grec) qui ont été envoyées dans l’espace avec la mission Blue Origin.» Certains projets OSOS se sont penchés sur la chaîne de production alimentaire des villes et sur les moyens d’améliorer la durabilité des zones urbaines, grâce à des solutions durables à faible émission de carbone pour les problèmes liés à la nature. D’autres élèves ont enfin élaboré des systèmes innovants de production d’énergie basés sur les énergies éolienne et houlomotrice.

Des avenirs ouverts

La contribution de l’UE a donné à OSOS l’opportunité de rassembler une équipe unique d’experts en matière d’enseignement scientifique, d’organisation scolaire et d’innovation. OSOS a pour ambition d’évoluer vers un écosystème de mentorat de l’innovation scolaire, baptisé School Innovation Academy, qui encouragera un changement durable en récompensant l’innovation au sein des écoles européennes. «Si nous voulons instaurer une culture autonome, innovante et ouverte dans les écoles, nous devons donner aux personnes qui connaissent le système les moyens de la créer, en évitant de nous contenter de mettre en place des poches d’expérimentation certes intéressantes, mais isolées», explique Sofoklis Sotiriou.

Mots‑clés

OSOS, écoles, projet, science, société, école ouverte, citoyenneté, bénéfice

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application