Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Le programme mondial UrbanByNature lance le quatrième centre qui entamera une collaboration entre l’UE et la Chine

L’échange de connaissances et le partage de pratiques sont désormais des moyens largement reconnus et effectifs pour influer sur le changement, et plus que jamais lorsqu’il s’agit de développement durable et de protection de l’environnement. Un programme mondial trace actuellement sa propre route, dont les répercussions seront marquantes dans ce domaine, en donnant les moyens aux gouvernements locaux et aux pionniers en matière de nature urbaine de lever les obstacles sur la voie vers un avenir urbain résilient et durable.

Changement climatique et Environnement

Le programme UrbanByNature, financé dans le cadre du programme européen Horizon 2020, tire parti de l’expertise de plus de 60 partenaires impliqués dans les projets CONNECTING Nature et CLEVER Cities. Comme décrit sur le site web de CONNECTING Nature, des centres régionaux ont déjà été implantés au Brésil, en Corée et dans le Caucase. Ces avancées marquent la première phase du programme UrbanByNature. Lancé en 2019, il se consacre à la création de liens avec les communautés locales à l’origine de solutions fondées sur la nature et invite les autorités locales et infranationales, ainsi que les parties prenantes associées, à faire avancer le programme.

Élargir la portée du programme

En accord avec les objectifs de la première phase, UrbanByNature a aujourd’hui un quatrième centre à son actif, qui fait figure d’axe de coopération entre l’UE et la Chine. Le lancement a eu lieu à l’occasion du 4e Forum international de haut niveau pour le développement urbain durable, qui s’est déroulé à Chengdu, en Chine, les 16 et 17 novembre 2020. Cet événement dédié a été organisé par l’ICLEI – Local Governments for Sustainability (Conseil international pour les initiatives écologiques locales). L’ICLEI, qui est partenaire des projets CONNECTING Nature et CLEVER Cities, regroupe au sein d’un réseau mondial plus de 1 750 gouvernements locaux et régionaux qui s’engagent en faveur du développement urbain durable. Un article de l’ICLEI, faisant référence au dernier centre lancé, remarque que «l’axe UE-Chine organisera une coopération impliquant plusieurs parties prenantes entre des organismes chinois et des projets financés par l’UE». Différentes villes de Chine ont déjà manifesté leur intérêt pour participer au programme UrbanByNature. «En Chine, le programme présentera les solutions fondées sur la nature (SFN) en tant que nouvelle approche pour améliorer la durabilité urbaine et connecter des villes européennes et chinoises sur le terrain de l’innovation et de la mise en œuvre de SFN, notamment à travers le partage de bonnes pratiques et de discussions interactives sur le développement de politiques», précise l’article. Holger Robrecht, directeur régional adjoint chargé des ressources durables, du climat et de la résilience d’ICLEI Europe, a également fait le lien avec les effets de la pandémie de COVID-19 dans l’une de ses observations à propos de l’avancement du programme. Cette déclaration a été citée par un article paru dans le magazine «Innovators»: «Les villes et les villages font les frais de la pandémie de COVID-19, qui a plus que jamais confirmé le lien entre la santé humaine et celle de la planète. En créant un espace propice à une réflexion poussée sur la relation entre l’humain et l’environnement, et au partage de solutions permettant de restaurer la nature tout en abordant les enjeux urbains majeurs, UrbanByNature donnera la possibilité aux acteurs urbains chinois et européens de coopérer dans le cadre de la création d’espaces valorisant la nature en tant que source première de bien-être humain.» Pour sa part, le directeur régional d’ICLEI Asie orientale, Shu Zhu, a encore souligné la nécessité d’intégrer la nature à la vie quotidienne. «Le Secrétariat d’ICLEI Asie orientale est impatient d’ouvrir la voie à l’échange de connaissances et d’expertise en matière d’intégration de solutions fondées sur la nature dans le développement urbain entre la Chine et l’Europe, grâce au programme UrbanByNature», déclare Shu Zhu.

Vers des villes qui offrent la part belle à la nature

UrbanByNature, en plus d’être coordonné par l’ICLEI, est également hébergé par l’initiative CitiesWithNature. Son cadre conceptuel s’aligne sur l’approche de «parcours vers la nature» de cette initiative, qui propose 27 instructions pour aider les villes à intégrer la nature urbaine dans leurs processus de planification et de développement, et à devenir des CitiesWithNature. La page web dédiée explique les différences entre les activités des deux projets: «Alors que le projet CONNECTING Nature se concentre sur l’exploitation de solutions fondées sur la nature pour optimiser la résilience urbaine vis-à-vis de l’eau et du climat, le projet CLEVER Cities, quant à lui, utilise les solutions fondées sur la nature comme des outils permettant la régénération urbaine inclusive, l’amélioration de la cohésion sociale et l’augmentation du nombre d’opportunités économiques.» Le projet CONNECTING Nature (COproductioN with NaturE for City Transitioning, INnovation and Governance) s’achèvera fin mai 2022. Le projet CLEVER Cities (CLEVER Cities - Co-designing Locally tailored Ecological solutions for Value added, socially inclusivE Regeneration in Cities) prendra fin en mai 2023. Pour plus d’informations, veuillez consulter: Site web du projet CONNECTING Nature Site web du projet CLEVER Cities

Mots‑clés

CONNECTING Nature, CLEVER Cities, UrbanByNature, Chine, solutions fondées sur la nature

Articles connexes

Nouveaux produits et technologies

26 Octobre 2016