Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Intégration harmonieuse des dispositifs et systèmes énergétiques dans les maisons, bâtiments et réseaux intelligents

À mesure que les technologies numériques transforment le secteur de l’énergie, les utilisateurs peuvent plus facilement gérer et commander leurs appareils et systèmes. Il existe toutefois de nombreuses solutions et normes parmi lesquelles choisir, et toutes ne peuvent pas être combinées et fonctionner harmonieusement les unes avec les autres. Cette situation complique la vie des consommateurs et entrave l’adoption plus rapide des appareils et services intelligents.

Économie numérique
Changement climatique et Environnement
Énergie

La numérisation du secteur de l’énergie a mis en place des conditions réglementaires favorables et a contribué aux innovations technologiques qui ouvrent de nouvelles opportunités de marché pour les services. Par conséquent, le secteur est de plus en plus centré sur l’utilisateur et axé sur le marché. L’une des principales difficultés consiste à connecter les maisons, les bâtiments et les réseaux électriques intelligents sans complication. Afin d’assurer un meilleur fonctionnement du secteur de l’énergie et de le rendre plus intelligent, plus intégré et plus propre, l’avenir doit être placé sous le sceau de l’interopérabilité. Le projet InterConnect, financé par l’UE, s’attache à développer des solutions pour relever ce défi au moyen d’un cadre d’interopérabilité sémantique qui repose sur l’ontologie. Il rassemble 50 partenaires européens issus de 11 pays couvrant l’ensemble de la chaîne de valeur énergétique, notamment des fabricants, des fournisseurs et des utilisateurs, afin de développer et de faire la démonstration de solutions avancées permettant de connecter et de faire converger les maisons et les bâtiments numériques avec le secteur de l’électricité. Une ontologie Smart Applications REFerence (SAREF) contribue au développement du marché numérique mondial en permettant que les solutions de différents fournisseurs et secteurs d’activité de l’Internet des objets travaillent ensemble. Cela comprend des domaines tels que les mégadonnées, la cybersécurité et les réseaux électriques.

Des solutions interopérables pour une gestion efficace de l’énergie

Les solutions développées permettront la connexion harmonieuse des appareils et des services sur la base de concepts sémantiques incontestables (services normalisés SAREF) plutôt que sur les normes traditionnelles (API). Cela accélérera la numérisation des maisons, des bâtiments et des réseaux électriques sur la base d’une architecture de référence pour des systèmes de maisons/bâtiments intelligents et d’énergie intelligente IdO interopérables et sécurisés. InterConnect, qui doit se poursuivre jusqu’en 2023, garantira l’interopérabilité des équipements, des systèmes et de la confidentialité/cybersécurité des données des utilisateurs. Pour ce faire, il intègrera des technologies numériques telles que l’IA, la chaîne de blocs, le cloud et les mégadonnées dans des normes ouvertes. Les tests de ces solutions sont en cours dans sept projets pilotes à grande échelle menés en Belgique, en Allemagne, en Grèce, en France, en Italie, aux Pays-Bas et au Portugal. Ces projets pilotes mettent en avant un marché numérique efficace à l’heure de réduire les coûts d’exploitation et d’investissement, qui profitera aux utilisateurs finaux d’énergie tout en aidant l’UE à atteindre ses objectifs en matière d’efficacité énergétique. Le projet a mis en place une communauté en ligne de solutions interopérables qui connectent les maisons, les bâtiments et les réseaux intelligents. Cette plateforme permet d’accueillir un large éventail d’acteurs du monde entier qui souhaitent se mettre en réseau, servir de modèles et échanger des idées sur le thème de la numérisation des maisons, des bâtiments et des réseaux électriques. Afin de développer la communauté des acteurs clés, InterConnect favorisera également l’innovation en offrant des possibilités aux entrepreneurs par le biais d’appels ouverts. Deux appels ouverts seront lancés en mai 2022 et au début de 2023 en vue de sélectionner les projets ascendants les plus innovants créés par des PME et des start-up. Les appels visent à développer et à tester de nouveaux services et de nouvelles applications interopérables destinés aux réseaux et aux maisons intelligentes. Une manifestation d’intérêt pour les pilotes connexes qui souhaitent rejoindre le réseau de pilotes d’InterConnect sera lancée en juin 2022.

Mots‑clés

InterConnect, énergie, bâtiment, réseau électrique, maison intelligente, secteur de l’énergie, numérisation