Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Des nouvelles du projet PROSEU: une énergie durable et inclusive pour le peuple, avec le peuple

En octobre 2020, le Results Pack «Impliquer les sciences sociales et humaines dans la recherche sur l’énergie» a présenté PROSEU, un projet qui a donné les moyens aux citoyens ordinaires de jouer un rôle clé dans la transition de l’Europe vers une énergie propre. Est-il parvenu à aider les prosommateurs européens, les personnes qui produisent et consomment leur propre énergie renouvelable, à devenir les principaux acteurs de cette transition?

Changement climatique et Environnement
Société
Énergie

La dernière fois que nous nous sommes entretenus avec Inês Campos, coordinatrice du projet PROSEU (PROSumers for the Energy Union: mainstreaming active participation of citizens in the energy transition), le consortium travaillait à l’élaboration d’une feuille de route visant à intégrer le prosumérisme à l’horizon 2030 et 2050, avec la participation de quelque 160 experts. Une série finale de recommandations a été publiée. Les décideurs politiques disposent désormais de propositions tangibles lors de l’élaboration de législations nationales. «Le prosumérisme peut contribuer de manière importante à atteindre nos objectifs climatiques tout en rendant la transition énergétique socialement inclusive et bénéfique pour tous», explique Inês Campos. «Afin de soutenir ces efforts, le consortium PROSEU a travaillé avec des initiatives de prosommateurs à travers l’Europe pour étudier et apprendre, et propose aujourd’hui des recommandations concrètes et opportunes pour intégrer le prosumérisme en Europe.» En revenant sur le projet qui s’est terminé en février 2021, Inês Campos commente sa plus grande réalisation. «PROSEU a jeté les bases de la généralisation de la participation des citoyens aux systèmes énergétiques distribués, en tant que consommateurs actifs ou membres de communautés énergétiques.» Les partenaires du projet ont mené des recherches importantes sur les modèles commerciaux que les prosommateurs mettent en œuvre en Europe, les mécanismes financiers mis en pratique par les prosommateurs et les communautés énergétiques, les obstacles et les défis réglementaires à travers l’Europe, ainsi que les opportunités technologiques, par exemple, quelle quantité d’énergie peut être produite par les prosommateurs grâce aux ressources énergétiques distribuées jusqu’en 2050. «Tout cela a offert une base de référence pour l’innovation actuelle axée sur l’accélération de l’adoption des ressources énergétiques distribuées. Ces connaissances de base n’existaient tout simplement pas auparavant», déclare Inês Campos. «Il y avait beaucoup de recherches fragmentaires sur les consommateurs d’énergie actifs, les prosommateurs, les communautés énergétiques et les systèmes énergétiques distribués, mais pas d’examen systématique de la façon dont ces composantes interagissent ensemble.» «Nous avons été surpris de constater qu’avec beaucoup des communautés auprès desquelles nous avons travaillé, il y avait un impact réel», ajoute Inês Campos. «Par exemple, des prosommateurs ont décidé, dans au moins deux cas, de former leur propre communauté énergétique. Cela a été très gratifiant pour nous. Nous racontons ces histoires dans notre “Prosumer Inspiration Book” (Livre d’inspiration pour les prosommateurs).» «Le fait que nous ayons reçu un financement de l’UE a été essentiel pour la réussite et la mise en œuvre de PROSEU», conclut Inês Campos. «Au cours du projet, les parties prenantes et les citoyens voyaient davantage d’intérêt à participer, car il s’agissait d’un projet financé par l’UE.»

Mots‑clés

PROSEU, énergie, prosommateur, prosumérisme, énergie propre, transition énergétique, communauté énergétique, système énergétique distribué, ressource énergétique distribuée