Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Le Conseil des ministres va discuter des politiques régionale et de planification spatiale

Une réunion informelle du Conseil des ministres responsables des politiques régionale et de planification spatiale se tiendra à Venise, en Italie, les 3 et 4 mai 1996. Durant cette réunion de deux jours, les ministres discuteront de l'efficacité, du contrôle et de la simplifi...

Une réunion informelle du Conseil des ministres responsables des politiques régionale et de planification spatiale se tiendra à Venise, en Italie, les 3 et 4 mai 1996. Durant cette réunion de deux jours, les ministres discuteront de l'efficacité, du contrôle et de la simplification de la politique régionale, des politiques culturelle et structurelle ainsi que des progrès accomplis en ce qui concerne les Perspectives de développement spatial européen. Les ministres débattront en particulier du document de travail de la Commission sur les moyens d'accroître l'efficacité, le contrôle et la simplification dans le cadre de la politique régionale. Les sujets de préoccupation comprennent la qualité et la gestion des programmes, le renforcement du contrôle financier et la nécessité d'une meilleure définition des rôles et des responsabilités dans la mise en oeuvre des fonds structurels. S'agissant des politiques culturelle et structurelle, les ministres examineront comment les activités culturelles soutenues par les fonds structurels peuvent contribuer à la création d'emplois. A cette fin, la Commission a présenté un document qui illustre le lien entre culture et développement régional, donne des exemples de projets cofinancés par les fonds structurels et définit le cadre d'une aide supplémentaire accordée aux actions culturelles au titre des fonds structurels. Les débats porteront également sur le processus d'élaboration des Perspectives de développement spatial européen (PDSE). Les PDSE visent à faire une synthèse entre les stratégies de planification spatiale mises en oeuvre dans les Etats membres et les politiques communautaires "pertinentes du point de vue spatial", c'est-à-dire les politiques de l'UE susceptibles de modifier sa géographie (par exemple, la politique régionale, les réseaux transeuropéens, l'environnement, la réforme de la politique agricole commune, etc.).