Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Candidatures de présélection pour le programme AL-INVEST

La DG IB de la Commission européenne a publié une invitation relative au dépôt de candidatures de présélection pour le secrétariat de la phase de consolidation du programme AL-INVEST. AL-INVEST est l'acronyme d'"Amérique latine Investissement", un programme qui a débuté en oc...

La DG IB de la Commission européenne a publié une invitation relative au dépôt de candidatures de présélection pour le secrétariat de la phase de consolidation du programme AL-INVEST. AL-INVEST est l'acronyme d'"Amérique latine Investissement", un programme qui a débuté en octobre 1993. Le 16 octobre 1995, la Commission a décidé d'en financer la phase de consolidation qui doit durer cinq ans. Les entreprises européennes manifestent un intérêt croissant pour la mise en place de relations de collaboration économique durable avec les entreprises latino-américaines. On constate simultanément un manque de ressources chez les opérateurs qui ont pour fonction d'offrir aux entreprises les services indispensables audit processus de coopération, et le programme se propose de remédier à cette situation. Pendant la première phase, la Commission a créé les réseaux d'opérateurs appelés "COOPECO" pour l'Europe et "Eurocentres" pour l'Amérique latine. Ces opérateurs, qui sont principalement des chambres de commerce et des associations d'entreprises industrielles, ont engagé un dialogue direct, grâce au support logistique d'un secrétariat géré par un bureau de consultants financé par des fonds communautaires. Le programme fonctionne grâce à différents contrats entre la Commission et les opérateurs, dont l'objet est d'organiser les rencontres sectorielles entre les entreprises d'Europe et d'Amérique latine. La décision d'approuver ces contrats ainsi que leur gestion financière incombent à la Commission et non au secrétariat. Le consultant qui sera chargé de la gestion du secrétariat dans la phase de consolidation devra posséder une forme juridique et un statut qui garantissent la totale impartialité des services rendus aux opérateurs susmentionnés. Le secrétariat offrira les services spécifiques suivants: - informer les opérateurs intéressés sur le fonctionnement du programme, notamment en les aidant dans la formulation des projets (analyse formelle du projet) - faire connaître le programme dans les pays membres - offrir aux opérateurs des services pour améliorer la compréhension mutuelle afin d'obtenir les meilleurs résultats possibles dans les rencontres sectorielles - assurer une analyse quantitative et qualitative des résultats obtenus. Parmi les bureaux de consultants qui déposent une candidature à la présélection pour la gestion du secrétariat AL-INVEST, la Commission retiendra un groupe restreint de candidats qui pourront soumettre leur offre technico-financière. La présélection se fondera sur la solidité financière et sur l'expérience de la collaboration avec la Commission, en particulier dans des projets de coopération économique avec l'Amérique latine. Les candidats présélectionnés ne pourront ni directement, ni indirectement, déposer leur candidature pour d'autres activités du programme. Il n'existe pas de formulaire spécifique de candidature de présélection. Pour figurer sur la liste restreinte, les intéressés doivent faire parvenir, avant la date limite, une lettre de manifestation d'intérêt accompagnée d'un exemplaire de leurs statuts et objet social, d'un état financier/patrimonial et d'un rapport d'activité pour 1995. Les candidatures de présélection doivent être envoyées à: Commission européenne Programme AL-INVEST DG IB/B5 200 rue de la Loi B-1049 Bruxelles Fax +32-2-2966630

Pays

Grèce