Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Relations entre l'UE et l'Argentine

A l'occasion de la première réunion de la Commission mixte UE-Mercosud le 12 juin 1996, la Commission européenne a publié des précisions sur les activités de coopération de l'UE avec l'Argentine. Les activités de l'UE impliquent l'Argentine dans de nombreux secteurs, parmi le...

A l'occasion de la première réunion de la Commission mixte UE-Mercosud le 12 juin 1996, la Commission européenne a publié des précisions sur les activités de coopération de l'UE avec l'Argentine. Les activités de l'UE impliquent l'Argentine dans de nombreux secteurs, parmi lesquels: - la coopération financière et économique: en 1995 la Commission a consacré quelque 22 millions d'ECU en actions de coopération, en particulier dans le domaine social et en faveur des enfants de la rue - la coopération scientifique s'est accrue de manière importante, en particulier dans le domaine de l'énergie avec le programme ALURE (utilisation rationnelle de l'énergie en Amérique latine) - le programme AL-INVEST (Investissement en Amérique latine) et le programme ECIP (Partenaires d'investissement des Communautés européennes) ont tous les deux financé des projets majeurs en Argentine - la coopération industrielle sera fortement soutenue en 1996, en particulier avec les PME et dans la création de pôles technologiques. Parmi les autres secteurs dans lesquels la coopération UE-Argentine est importante, on trouve la pêche et la sécurité nucléaire. L'Union européenne a maintenant une balance commerciale positive avec l'Argentine, avec un excédent de plus de 700 millions d'ECU en 1995. En ce qui concerne les investissements européens en Argentine, pour la période 1994/1999 les sociétés européennes vont investir davantage que les sociétés nord-américaines, en particulier dans les secteurs de l'énergie, des télécommunications, de l'automobile et de l'alimentation. L'Argentine a attiré quelque 40% des investissements de la Banque Européenne d'Investissements (BEI) en Amérique latine, avec un total de 167 millions d'ECU pour la période de trois ans allant de février 1993 à 1996.

Pays

Argentine