Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

INFO 2000: contenu d'information multimédia de qualité supérieure

La DG XIII de la Commission européenne a publié un appel de propositions de projets visant à stimuler la production d'un contenu d'information multimédia de qualité supérieure dans la société de l'information. Dans le cadre de la décision du Conseil du 20 mai 1996 (JO no L 12...

La DG XIII de la Commission européenne a publié un appel de propositions de projets visant à stimuler la production d'un contenu d'information multimédia de qualité supérieure dans la société de l'information. Dans le cadre de la décision du Conseil du 20 mai 1996 (JO no L 129 du 30.5.1996) adoptant un programme communautaire pluriannuel visant à stimuler le développement d'une industrie européenne de contenu multimédia et à encourager l'utilisation de ce contenu multimédia dans la nouvelle société de l'information (INFO 2000), la Commission envisage de soutenir des projets qui catalyseront un contenu multimédia européen de qualité supérieure. Dans cette perspective, la Commission invite des propositions de projets pilotes qui contribueront à créer une capacité européenne de production de produits d'information multimédia multilingues et interactifs, fondés sur l'acquis européen en matière de contenu et indiquant les voies à suivre pour éliminer les obstacles technologiques, culturels, commerciaux et autres qui entravent la croissance de la société européenne de l'information. Les projets devront avoir pour objet le développement de produits multimédias européens tenant compte des spécificités d'ordre linguistique et culturel. Les projets pourront porter sur la fourniture de contenu d'information multimédia dans l'un des domaines suivants: exploitation économique du patrimoine culturel européen; services d'information aux entreprises, notamment aux PME; organisation et utilisation de l'information géographique; exploitation de l'information scientifique, technique et médicale. Une première aide sera accordée aux projets retenus dans le cadre d'une phase de définition de six mois réservée à la réalisation d'études de marché, à l'évaluation des technologies, à l'acquisition des droits, ainsi qu'au développement d'un prototype, d'une maquette et d'autres prestations de démonstration. Après évaluation des résultats, certains projets bénéficieront d'une aide financière supplémentaire dans le cadre d'une phase de mise en oeuvre. L'intervention communautaire, basée sur le coût réel, est normalement limitée à 40 % de ce coût. Toutefois, si l'un des participants est implanté dans une région moins favorisée ou s'il s'agit d'une petite entreprise, ce taux de financement pourra être porté à 50 %. Dans le cas des projets en phase de définition, le plafond d'intervention est de 100 000 ECU. En ce qui concerne les projets en phase de mise en oeuvre, l'intervention peut atteindre 500 000 ECU. Exceptionnellement, un plafond plus élevé peut être prévu, avec un maximum de 1 000 000 ECU. Cet appel s'adresse à toutes les personnes morales, qu'elles soient publiques ou privées, de l'Espace économique européen (EEE). Tous les projets doivent être de portée transnationale, avoir pour objectif l'accès à l'information multilingue et être des exemples de coopération au-delà des frontières nationales.