Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des outils pour visualiser la réflectance des cultures

L'introduction de l'informatique dans le domaine de la recherche agricole peut générer des avancées considérables, comme une augmentation de la production des cultures et une gestion durable des ressources. A l'aide de données de télédétection, les responsables de ce projet financé par la CE ont testé divers modèles permettant de visualiser et de simuler de façon fiable et efficace les couverts du maïs.

Santé

A partir d'informations de télédétection permettant de contrôler les cultures, les responsables de ce projet ont développé de nouvelles méthodologies pour créer des cartes d'informations biophysiques sur la réflectance des champs. Ces méthodologies s'appuient largement sur des modèles évolués et génériques de réflectance des cultures qui sont combinés à des mécanismes de personnalisation des cultures. En fait, ces derniers permettront d'introduire des informations biophysiques précieuses dans les modèles de simulation des cultures et les modèles agronomiques, lesquels devraient s'avérer très avantageux pour les activités agricoles européennes. Plus particulièrement, des outils adéquats comme le modèle de réflectance forestier (FRT, Forest Reflectance Model) ont été développés. Ils permettent de générer et de visualiser des rangs de plantes selon des configurations statistiques données. Le modèle FRT permet de simuler les couverts, en positionnant les plantes de façon aléatoire ou régulière et en désignant chaque plante par une tige et une enveloppe en forme de couronne composée de deux moitiés d'ellipsoïdes. Basé sur un module logiciel (POV-Ray V.3.1) et un fichier de saisie généré par le modèle FRT, l'outil de visualisation développé décrit précisément les plantes et la luminosité de l'endroit. De plus, les responsables de ce projet ont également amélioré le modèle MCRM2 de réflectance des couverts à deux couches qui sert à simuler les structures par rangées de la couverture végétale du maïs. Etant donné que l'ensemencement par rangées génère un couvert hétérogène dans l'agriculture, un nouveau modèle de réflectance des couverts a été développé pour décrire ces structures. L'utilisation du modèle MCRM2 de réflectance des cultures à deux couches a permis de calculer la réflectance bidirectionnelle des couverts. De plus, le rôle des couverts hétérogènes a été étudié de façon approfondie en comparant quatre modèles de réflectance des cultures, en l'occurrence les modèles MCRM, MCRM2, FRT et la dernière version améliorée du MCRM2. Pour finir, les responsables du projet ont développé une interface utilisateur graphique pour le modèle de réflectance homogène MCRM2 qui s'exécute sous tous les environnements Unix. Baptisée XMCRM2, cette interface est simple à utiliser pour créer des fichiers de saisie pour le modèle MCRM2 et afficher les résultats de manière fiable. L'insertion de paramètres pour le modèle et la spécification de paramètres de configuration affiche des tracés du spectre de réflectance calculé ou la distribution angulaire de la réflectance, et ce sur des fenêtres graphiques distinctes.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application