Skip to main content

Optical amplification in polymer based materials and devices

Article Category

Article available in the folowing languages:

Amélioration de la conception des dispositifs optoélectroniques

Les progrès réalisés au niveau des matériaux optoélectroniques à base de polymères offrent des solutions à la demande croissante en produits à diode électroluminescente (DEL) offrant à la fois un rendement lumineux, une efficacité et une fiabilité encore jamais atteints.

Technologies industrielles

Les diodes électroluminescentes polymères (PLED, Polymer light-emitting diode) introduites se présentent comme des candidats idéals pour les écrans de la nouvelle génération, en particulier les périphériques électroniques portables. Plusieurs qualités inhérentes, telles l'affichage de l'intégralité du spectre de couleurs et la luminosité élevée à de faibles tensions de commande, font que les PLED conviennent idéalement pour les téléphones mobiles, les appareils photos numériques et les lecteurs MP3. Leur rendement énergétique demeure toutefois l'un des principaux obstacles à leur exploitation commerciale à grande échelle, car ces DEL dépendent directement de l'utilisation de batteries. Face à l'émergence continue de nouveaux périphériques de haute qualité grâce à l'utilisation de nouveaux matériaux optoélectroniques polymères, une description explicite de la zone de contact (métal/polymère) est devenue nécessaire. En vue d'évaluer avec précision les caractéristiques courant-tension des DEL à base de matériaux organiques, les chercheurs ont adopté une approche théorique dans le cadre du projet OPAMD afin d'analyser les phénomènes de contact. Des chercheurs de l'institut technologie israélien Technion ont assimilé la zone de contact à une partie intrinsèque du périphérique et réalisé des simulations numériques de la distribution de charge pour l'ensemble du périphérique. Sur la base des résultats obtenus, les chercheurs ont ensuite conçu et fabriqué des DEL capables de fonctionner à une tension ne dépassant pas 3 V et affichant des temps de commutation rapides, de l'ordre de quelques nanosecondes. Les chercheurs de Technion sont ensuite passé à l'étape suivante et ont étudié la possibilité d'utiliser une nouvelle génération de polymères affichant une grande mobilité. À des fréquences de modulation extrêmement élevées (d'au moins 500MHz), les DEL polymères dopées fabriquées par Technion affichent un rendement photoluminescent élevé associé à une durée de fonctionnement importante. Au cours de la phase suivante des recherches, des appareils d'essai de DEL polymères visibles seront évalués à des fins d'exploitation commerciale future.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application