Skip to main content
European Commission logo print header

New breeding tools for improving mastitis resistance in european dairy cattle

Article Category

Article available in the following languages:

Test sur les marqueurs génétiques pour la détection de la mastite

La mastite constitue une menace sérieuse à l'intégrité de l'industrie laitière en Europe. Une équipe de chercheurs a identifié d'importantes régions génétiques pouvant faciliter la mise en œuvre de programmes d'élevage visant à réduire les dégâts causés par la maladie.

Santé icon Santé

La mastite, une inflammation et/ou une infection de la glande mammaire, est une maladie extrêmement éprouvante pour le bétail infecté ainsi que pour les agriculteurs. Selon les estimations, 40% des bêtes dans un troupeau sont touchées par la maladie chaque année au Royaume-Uni. Les effets de la mastite sont les suivants: une production laitière réduite ainsi qu'une qualité du lait amoindrie, de même qu'une gêne extrême pour la vache. Des améliorations en termes de zootechnie et d'hygiène permettraient de remédier à cette situation; cependant, la reproduction d'animaux résistant à la mastite constituerait un autre moyen de contrôle. Ainsi, les chercheurs participant au projet MASTITIS RESISTANCE ont réalisé des recherches sur le mappage précis du génotype des bovins. Ce mappage est en relation directe avec la caractérisation des locus de caractère quantitatif (QTL) qui concerne la prédisposition des troupeaux laitiers à la mastite. Les parties d'ADN associées à la résistance à la maladie ont été étudiées dans des familles de vaches de race Ayrshire finlandaise, SRB et rouge danoise. Ces bovins sont traditionnellement élevés dans les régions nordiques. Les pratiques agricoles de ces régions sont réputées pour la collecte de données concernant la santé et la résistance à la maladie de leurs troupeaux. Une équipe de scientifiques de l'institut danois des sciences agricoles a concentré ses ressources sur le développement d'un test consacré à l'haplotype marqueur pour la mastite clinique. Ces tests comprenaient la cartographie précise d'une petite région du chromosome 9. Ils ont révélé quelques allèles qui peuvent sans ambiguïté identifier tout autre site polymorphique requis sur cette partie. En d'autres termes, le test pourra prédire la présence d'un polymorphisme unique dans cette région chromosomique responsable de la résistance à la mastite. Ces résultats peuvent être utilisés dans des programmes d'élevage commerciaux; en outre, une demande de brevet a été déposée pour l'exploitation de ce test. Ces résultats, associés à la nature coopérante des initiatives de reproduction dans les régions nordiques, joueront indéniablement un rôle déterminant dans le contrôle de cette maladie importante du point de vue économique.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application