Skip to main content

Reduction of noise emission on machine tools

Article Category

Article available in the folowing languages:

Minimiser les nuisances liées aux outils mécaniques bruyants

Des tests effectués sur des outils et concernant la meilleure méthode pour couper les matériaux indiquent la marche à suivre pour minimiser les bruits nuisibles liés aux activités industrielles. Le mode de définition des politiques en la matière pourrait également s'en trouver modifié.

Technologies industrielles

Le bruit lié à l'utilisation de machines industrielles près des locaux à usage professionnel constitue une nuisance difficilement supportable. Cependant, dans certains cas, il s'agit plutôt d'une simple gêne, qui rend impossible le travail et affecte sérieusement le bien-être des personnes. De nos jours, cela représente un problème sérieux et a fait l'objet d'un certain nombre de directives européennes destinées aux utilisateurs finaux des machines en question. Cette étude, conduite dans le cadre du projet NOISELESS, oriente l'attention et situe la responsabilité au niveau du fabricant des outils. L'étude traite aussi des mesures envisageables en matière de conception et de mode opératoire des outils afin de diminuer la pollution sonore correspondante. Des tests ont été effectués auparavant sur trois types d'outils afin de déterminer le type le plus bruyant. La seule différence entre ces trois types portait sur le mode d'affûtage de la lame. Les résultats de mesure phonique ont montré que le bruit produit lors d'une session de coupe diminue en fonction de l'affûtage des outils et des angles d'inclinaison par rapport à la surface de coupe. Des tests précédents ont montré qu'un outil d'affûtage à double concavité était pratiquement «insonorisé» et n'entraînait aucune déformation de la plaque de métal. On s'est également rendu compte que le fait d'adapter la conception de l'outil permettait de prolonger de 20% sa durée de vie. Ces conclusions devraient permettre d'augmenter la compétitivité de ces machines sur le marché, au fur et à mesure qu'augmente le degré de sophistication des caractéristiques techniques des outils. À long terme, ils pourraient se traduire par une amélioration notable pour l'utilisateur final, les outils durant plus longtemps et surtout, la diminution de bruit permettant de minimiser les nuisances liées à la fabrication industrielle.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application