Skip to main content

Condition monitoring for off-shore wind farms

Article Category

Article available in the folowing languages:

Nouveaux capteurs et réseau de données pour parcs éoliens offshore

De nouveaux capteurs et un réseau de communication des données du Centre de recherches sur l'énergie des Pays-Bas permettra aux opérateurs de parcs éoliens offshore de mieux surveiller les performances des turbines éoliennes.

Énergie

Les parcs éoliens offshore, autrement dit les ensembles de turbines éoliennes installés en haute mer, présentent un certain nombre d'avantages sur leurs homologues terrestres. Cependant, d'importants défis demeurent en ce qui concerne la surveillance à distance des turbines. Des fonds du programme pour l'énergie, l'environnement et le développement durable ont été consacrés à la recherche de nouvelles techniques de CM (pour Condition monitoring, ou surveillance des conditions) des turbines éoliennes. Ces recherches ont permis la mise au point de plusieurs nouveaux capteurs par les spécialistes de l'énergie du Centre de recherches sur l'énergie des Pays-Bas (ECN). Plus précisément, on a mis au point des capteurs de vibrations susceptibles d'être installés dans toute une série de configurations afin de recueillir différents types de données. L'ECN a aussi produit un certain nombre de capteurs pour la surveillance pétrolière. Le nouvel équipement a été conçu pour servir d'interface avec les systèmes SCAD (systèmes de contrôle et d'acquisition de données) qui sont désormais présents dans la plupart des turbines éoliennes actuelles. Des algorithmes ont aussi été mis au point pour convertir le feedback des capteurs en informations utiles en matière de génération d'énergie. Un des principaux aspects du travail de l'ECN a été la création d'un réseau de communication de données permettant la configuration en ligne des capteurs ainsi que le transfert automatique des données. Ce système permet à ses utilisateurs de créer des rapports personnalisés intégrant à la fois les données CM et SCAD et susceptibles d'être consultés à l'aide d'un navigateur web. La génération automatique de rapports est également envisageable. Lors du projet, intitulé CONMOW, une sélection de nouveaux capteurs ainsi que le réseau de communication de données ont été testés avec succès sur place dans un petit parc éolien. À noter que cette technologie est aussi applicable aux parcs éoliens terrestres.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application