Skip to main content

Titan Atmospheric Composition: Tholins and Ionospheric Chemistry

Article Category

Article available in the folowing languages:

Révéler la composition de l'atmosphère de Titan

Des scientifiques ont longtemps été fascinés par la découverte montrant que Titan, le plus grand satellite de la planète Saturne, a une atmosphère plus dense. Une étude européenne a examiné la composition de l'atmosphère de Titan, accordant une attention particulière à la chimie des composants innovants.

Énergie

Les preuves d'une mission spatiale récente ont montré la présence dans l'ionosphère de Titan (la couche située à 1000 km au-dessus de la surface de la Lune) d'ions chargés négativement. Selon les chercheurs, cela constitue une découverte importante non seulement parce que ces molécules n'avaient pas été prédites, mais également parce que leur chimie est inconnue sur Terre. Pour mieux comprendre les processus menant à la formation de ces ions chargés négativement, le projet Tactic («Titan atmospheric composition: Tholins and ionospheric chemistry») s'est proposé de développer des modèles de la chimie ionosphérique de Titan. Pour ce faire, les scientifiques ont dû réaliser des réactions chimiques et mesurer leurs constantes de vitesse, puis obtenir des informations structurelles sur les espèces ioniques négatives. Grâce à la spectrométrie de masse et avec l'aide de scientifiques d'Arizona, aux États-Unis, spécialisés dans les planètes, il a été possible d'établir la modélisation cinétique de l'ionosphère de Titan. Des composants riches en azote, appelés tholins, détectés uniquement dans le système solaire externe, ont été synthétisés par les scientifiques de Tactic, et leur composition moléculaire et structurelle dans des conditions d'ionisation négative est actuellement étudiée. De plus, en mettant en place l'instrumentation du mélange pour la production de mélange gazeux, le projet Tactic visait à recréer l'ionosphère de Titan en générant les ions chargés négativement. %KLes constatations du projet mettront non seulement en lumière la composition de l'ionosphère de Titan mais offriront des outils importants pour des études et des pratiques de la chimie totalement nouvelles.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application