Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

La Hongrie et la Roumanie font leur entrée dans le programme LEONARDO DA VINCI

Suite aux décisions des conseils d'association du 1er septembre 1997, la Hongrie et la Roumanie participent désormais de manière effective aux programmes de l'Union européenne dans les domaines de l'éducation, de la formation et de la jeunesse. La Commission a récemment sélect...

Suite aux décisions des conseils d'association du 1er septembre 1997, la Hongrie et la Roumanie participent désormais de manière effective aux programmes de l'Union européenne dans les domaines de l'éducation, de la formation et de la jeunesse. La Commission a récemment sélectionné les premiers projets hongrois et roumains qui seront financés dans le cadre du programme d'action LEONARDO DA VINCI dans le domaine de la formation professionnelle. La participation des pays d'Europe centrale à des programmes de l'UE est un aspect essentiel de la stratégie renforcée de préadhésion figurant dans la communication de la Commission sur l'Agenda 2000. Elle permettra à des étudiants, enseignants et travailleurs de ces pays de se joindre à des projets et échanges transnationaux avec leurs homologues des Etats membres de l'UE et de se familiariser avec les politiques, les instruments et les façons de procéder de l'UE dans les domaines de la formation professionnelle, de l'éducation et de la jeunesse. La réponse à l'appel de propositions lancé par la Commission dans ce contexte a été très fructueuse. Un grand nombre de projets et de stages transnationaux ont été sélectionnés et 2,8 millions d'ECU iront à des projets auxquels des organismes ou établissements hongrois ou roumains participeront soit à titre de promoteurs, soit en partenariat avec des organismes ou établissements situés dans les Etats membres ou dans l'Espace économique européen (Norvège, Islande, Liechtenstein). Ces subventions seront couvertes par la contribution financière de la Hongrie et de la Roumanie au programme, elle-même financée par les budgets nationaux respectifs, d'une part, et par les allocations du programme PHARE à ces pays, d'autre part. En outre, le programme LEONARDO DA VINCI accordera environ 1,3 million d'ECU à des partenaires établis dans les Etats membres ou dans l'Espace économique européen et participant à des projets pour lesquels des organismes ou établissements hongrois ou roumains auront qualité de promoteurs. Les projets et stages transnationaux sélectionnés portent sur des sujets tels que le renforcement des compétences pratiques dans le domaine de l'aide sociale et des soins de santé, la formation des ingénieurs, le développement de la formation pour les professeurs de langues et le tourisme écologique, l'établissement de nouvelles compétences et de programmes de formation professionnelle, l'introduction de supports pédagogiques multimédias pour la formation professionnelle, la formation de responsables pédagogiques dans le secteur de l'ameublement, le rôle des chambres économiques dans le domaine de la formation professionnelle, etc. Conformément aux propositions de la Commission pour une stratégie renforcée de préadhésion, des préparatifs sont en cours afin de permettre à tous les pays candidats d'Europe centrale de participer à des programmes de l'UE dans un large éventail d'autres secteurs tels que l'énergie, l'environnement, la recherche, la politique de santé et la politique sociale, la culture et l'audio-visuel, ainsi que les PME. Les activités devraient débuter dans le courant de 1998.

Pays

Hongrie, Roumanie

Articles connexes