Skip to main content

Original design & manufacturing of a New Upstream Rotating Measurement System for gas turbine exhaust gases studies

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un nouveau système de mesure pour empêcher des mesures erronées

Pour tester les gaz d'échappement durant la mise au point d'une chambre de combustion, on utilise généralement des systèmes de mesure placés à sortie du moteur. Un nouveau concept évite de travailler dans un environnement aussi drastique, promettant d'améliorer la fiabilité des composants de test ainsi que des résultats.

Changement climatique et Environnement

Les chambres de combustion en forme d'anneau sont souvent employées pour les nouveaux moteurs d'aéronef, y compris pour les hélicoptères. Le test des gaz d'échappement est un élément de plus en plus important de l'assurance qualité de ces moteurs. Mais pour garantir un niveau acceptable de pollution, ainsi que des paramètres adéquats tels que la vitesse, la température et la pression, il faut utiliser un banc d'essai qui n'ajoute aucune incertitude aux mesures. Les systèmes classiques de test sont placés en sortie de la chambre de combustion. Ils sont donc soumis à des conditions très difficiles, comme une température dépassant les 1000 degrés Celsius. Des températures aussi élevées peuvent perturber le fonctionnement des capteurs. Les scientifiques du projet NURMSYS financé par l'UE ont mis au point une autre méthode, d'une élégante simplicité, qui consiste à disposer le système de mesure en amont de la chambre de combustion. Le système se compose du module mécanique, du rack d'acquisition et du logiciel Labview fait sur mesure qui assure le contrôle ainsi que la collecte des données. L'utilisation de joints spéciaux pour des vitesses de rotation élevées a été essentielle au succès de ce système de mesure, innovant et rotatif. Les joints rotatifs facilitent la circulation des gaz et de l'eau de refroidissement, et permettent d'effectuer des prélèvements gazeux indépendants. Le système de NURMSYS améliore la capacité des constructeurs de chambres de combustion à mesurer les gaz d'échappement lors des tests en développement. Sa commercialisation devrait accélérer la mise au point de chambres de combustion plus respectueuses de l'environnement et avantageuses pour les constructeurs en UE.

Mots‑clés

Gaz d'échappement, chambre de combustion, système de mesure, annulaire, amont, joint rotatif, eau de refroidissement, chambres de combustion propres

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application