Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Déploiement du Big Data et de l’IA au service de la sécurité aérienne

Le projet SafeClouds.eu, financé par l’UE, bénéficie du soutien conjoint des principales entités européennes du secteur de l’aviation, de la sécurité et des TIC et entend améliorer la sécurité aérienne grâce aux outils intégrant les mégadonnées (Big Data).

Transports et Mobilité

Si les techniques actuelles ne sont pas actualisées, l’augmentation rapide du trafic aérien pourrait compromettre le haut niveau de sécurité de l’aviation. D’après les travaux du projet Data-driven research addressing aviation safety intelligence, financé par l’UE, l’intelligence artificielle (IA) constitue un moyen rentable d’apporter les améliorations nécessaires. Fruit d’une collaboration entre les compagnies aériennes, les fournisseurs de services de navigation aérienne (ANSP), les autorités de sécurité, les universités et les PME, le projet applique la science des données et les approches d’apprentissage machine pour générer de nouvelles connaissances sur la manière d’aider les acteurs du secteur de l’aviation à renforcer la sécurité. «SafeClouds.eu montre comment l’analyse des données, les TIC de pointe et les renseignements relatifs à la sécurité peuvent être utilisés pour répondre à des niveaux de trafic plus élevés, renforcer la sécurité et réduire les coûts», déclare Paula Lopez-Catala, coordinatrice du projet. Recourir à l’IA pour anticiper les risques en matière de sécurité et analyser les événements précurseurs Le système aéronautique actuel s’articule autour de «silos de données» isolés. Les interactions entre ces silos sont limitées, voire inexistantes, en raison de questions d’ordre juridique, technique et commercial. Le projet SafeClouds.eu s’était donné pour objectif de remédier à cette situation et, par la même occasion, d’ouvrir la voie à un nouveau paradigme où l’aviation reposerait essentiellement sur des données partagées de manière active. Pour SafeClouds.eu ce changement de paradigme commence avec l’IA. D’après Mme Lopez-Catala, les techniques d’IA, y compris l’apprentissage profond et les réseaux de neurones artificiels, permettent d’analyser les précurseurs des événements liés à la sécurité. «Il est essentiel de comprendre les précurseurs et les risques potentiels susceptibles d’entraîner un incident de sécurité afin de compléter les méthodes traditionnelles qui consistent à surveiller la sécurité, à examiner les accidents et les incidents et à en tirer des enseignements», poursuit-elle. Il s’agit d’un outil clé qui améliore le temps de réaction dans la mesure où l’IA est capable d’anticiper les risques potentiels pour la sécurité de manière systématique et en temps réel. «Les techniques et algorithmes sont adaptés aux besoins, personnalisés et testés pour être efficaces dans tous les scénarios de sécurité: des approches instables au système avertisseur d’obstacles, en passant par les pertes de séparation en vol et la sécurité des pistes», ajoute Mme Lopez-Catala. L’un de ces algorithmes personnalisés est la fusion intelligente de données (SDF). En regroupant différentes sources de données confidentielles dans des cadres de données uniques, les analystes peuvent se concentrer sur le développement analytique plutôt que sur l’ingénierie des données. «La SDF fournit ainsi une vue complète des scénarios de sécurité, y compris lorsque les différentes composantes des données appartiennent à différentes parties prenantes et que chacune souhaite en préserver la confidentialité», ajoute Mme Lopez-Catala. DataBeacon: une infrastructure pour les applications IA dans l’aviation Afin de transformer ces techniques et algorithmes d’IA en applications réelles, le projet SafeClouds.eu a développé DataBeacon, une plateforme à la pointe de la technologie. Les parties prenantes et les chercheurs peuvent y recourir pour développer et déployer rapidement des applications IA pour l’aviation. «Cette plateforme informatique évolutive et à la demande permet de fusionner des ensembles de données en toute sécurité et d’exécuter des calculs sur des données privées isolées du reste de la plateforme», explique Mme Lopez-Catala. DataBeacon propose des applications très variées, notamment l’analyse de données, les applications distribuées et le calcul multipartite. Elle utilise également trois couches de calcul pour assurer la sécurité, l’évolutivité et la flexibilité d’un large éventail d’applications destinées à l’aviation qui reposent sur les mégadonnées et l’IA. «DataBeacon, créée à l’origine pour assurer la protection des données et répondre aux besoins de calcul, est de facto devenue la principale réalisation du projet», explique Mme Lopez-Catala. «Son potentiel est énorme et l’équipe aimerait l’exploiter au-delà du projet SafeClouds.eu en la mettant à disposition des compagnies aériennes, des aéroports et des ANSP.»

Mots‑clés

SafeClouds.eu, sécurité aérienne, aviation, fournisseur de services de navigation aérienne (ANSP), intelligence artificielle, IA, mégadonnées (Big Data)

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application