Skip to main content

ABATEMENT OF EMISSIONS FROM SMALL-SCALE COMBUSTION OF BIOFUELS

Article Category

Article available in the folowing languages:

La technologie de la combustion réduit les émissions non désirées

Des recherches réalisées sur les catalyseurs de poêles et chaudières au bois aboutiront à une réduction des émissions et une baisse des coûts à la production.

Changement climatique et Environnement

Des seuils d'émission pour les poêles et chaudières ont été instaurés dans de nombreuses zones urbaines et résidentielles en Europe. Brûler du bois et du charbon est même tout simplement interdit dans certaines régions. Toutefois, de nouvelles recherches portant sur un catalyseur d'oxydation a donné des résultats prometteurs. Au moyen d'une chaudière au bois équipée d'un catalyseur, la réduction des émissions, dont celles d'hydrocarbones et de monoxyde de carbone, peut aller jusqu'à 80 pour cent. Les émissions sont maximales durant la première phase de la combustion, lorsque celle-ci n'est pas complète. Le catalyseur réduit de manière efficace les émissions durant cette première phase, étant donné qu'il se déclenche peu de temps après que le combustible ne s'enflamme. En outre, le catalyseur continue à fonctionner durant une longue période de temps. Cette étude réalisée sur les catalyseurs est allée de pair avec une autre étude portant sur l'optimalisation des chambres de combustion des chaudières. Les fabricants de chaudières au bois devraient désormais être en mesure de simplifier et d'améliorer la conception de leur équipement. Paralèllement, ils pourront réduire les émissions non désirées et préserver l'environnement.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application