Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des filtres contre la pollution par les métaux lourds

Grâce à cette technologie permettant de retenir les métaux lourds présents dans les eaux usées des industries qui utilisent ces substances, la pollution de l'eau sera nettement réduite.

Changement climatique et Environnement

Cette technologie s'appuie sur l'utilisation de filtres à base de sable contenant des bactéries spéciales qui absorbent ou précipitent un peu plus de quatre-vingt pour cent des métaux lourds tels que le zinc, le cuivre et l'aluminium. De plus, ce qui n'est pas le cas des technologies existantes, ce taux d'absorption ne diminue pas avec le temps grâce au système d'épuration permanente intégré au filtre. Cette technologie n'est pas seulement très efficace, mais elle est également sans danger pour les bactéries elles-mêmes qui continuent à se multiplier dans le sable grâce à un processus d'alimentation constant. Elle constitue un moyen peu coûteux et rentable, pour les entreprises opérant dans le traitement des métaux ou le secteur minier, de se conformer aux normes écologiques européennes les plus récentes et de réduire ainsi les taxes à payer pour le rejet de métaux lourds. En outre, la diminution de la pollution est positive pour l'environnement en général et la santé humaine en particulier puisque l'on soupçonne les métaux lourds d'être cancérigènes. Il est d'ores et déjà possible de récupérer et de réutiliser les métaux des boues rejetées à l'issue du processus d'épuration du filtre, ce qui permet leur élimination sans danger pour l'environnement.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application