Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Pour que les entreprises vieillissantes restent compétitives

En dehors des questions touchant à la sécurité et à l'environnement, le rendement des usines doit faire l'objet d'études périodiques afin d'évaluer la rentabilité économique dans l'optique de la productivité globale des machines, de l'entretien, du remplacement des pièces et d'autres facteurs économiques. Une méthodologie a été élaborée afin de gérer la prise de décision par rapport à ces questions. Elle conduit non seulement à évaluer toutes les modifications apportées, mais fournit aussi une vue d'ensemble rapprochant le rendement global de l'usine d'un schéma fonctionnel optimal.

Technologies industrielles

Faire en sorte que les usines vieillissantes conservent une productivité optimale constitue bien souvent un exercice délicat consistant à trouver un juste équilibre entre le recours constant aux équipes de maintenance, le remplacement des pièces défectueuses ou cassées, le respect d'une législation de plus en plus lourde en matière de santé, d'environnement et de sécurité et le maintien de la compétitivité économique de l'usine. Afin d'atteindre des niveaux de rendement optimaux, la méthodologie ELAPSE a été développée pour analyser la productivité de l'usine en termes de survie et de prospérité économique. La méthodologie ELAPSE (Extending the Economic Life of Aging Plants by Systematic Engineering) fournit un équipement destiné à contrôler, évaluer et confirmer les meilleurs approches procédurales qu'une usine doit mettre en place pour assurer sa pérennité et sa compétitivité. Basée sur des données provenant de normes industrielles globales concernant des usines semblables, la méthodologie permet, par comparaison, d'évaluer les révisions, l'entretien et le remplacement des pièces et de donner aux dirigeants de l'entreprise une idée claire des tâches les plus à même d'optimiser les normes de rendement avant d'entamer des procédures coûteuses. La méthodologie est conviviale puisqu'elle permet aux spécialistes de l'usine d'entrer des informations et fournit les moyens d'analyser le rendement de l'usine sur une base historique. Le logiciel constitue un environnement de test susceptible d'expliquer divers changements. Il fait ressortir les données sur les meilleures stratégies d'amélioration, simule les effets des modifications apportées et compare les résultats à un modèle de référence, réduisant ainsi le processus coûteux des révisions, améliorations et remaniements, dont le succès n'est pas garanti. La méthodologie convient aux centrales nucléaires, mais peut être adaptée à divers types d'industries, les développeurs restant disponibles pour tout conseil.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application