Skip to main content

Cost effective inspection and structural maintenance for ship safety and environmental protection throughout its life cycle

Article Category

Article available in the folowing languages:

Préserver l'intégrité de la structure des navires

Les experts maritimes européens ont progressé dans le développement d'un système permettant une meilleure inspection et un meilleur entretien des pétroliers à coque double. Les résultats du projet ont facilité la collecte, la visualisation et la communication d'informations de mesure essentielles pour les réparations navales.

Changement climatique et Environnement

Les efforts entrepris par l'Organisation maritime internationale (OMI) pour développer un système d'évaluation de l'état des pétroliers à coque double visent à rendre ces navires plus respectueux de l'environnement tout au long de leur cycle de vie. Cette tâche nécessite une énorme quantité de mesures, dont la mise en forme et l'analyse demandent beaucoup de temps. Les données n'étant pas standardisées, les informations de mesure ont jusqu'ici été consignées manuellement sur des plans de navire ou des tableaux. Le projet CAS («Cost effective inspection and structural maintenance for ship safety and environmental protection throughout its life cycle») financé par l'UE a imaginé un système plus efficace et commode, utilisable pour tous les types de navire mais plus particulièrement pour les pétroliers et les vraquiers. Parmi les caractéristiques innovantes du système, on peut citer le développement d'un modèle électronique de navire adaptable aux besoins des inspections, la mise à jour automatique des informations de mesures ajoutées au modèle de navire, l'intégration de fonctions robotiques, et un accès immédiat aux informations partout dans le monde. L'un des principaux objectifs était d'intégrer la totalité du cycle de vie du navire afin d'assurer le transfert des mesures effectuées sur le navire vers les outils d'évaluation de la structure. Les membres du projet ont également cherché à élaborer un modèle électronique 3D simplifié de navire, susceptible de recevoir des informations de mesure et d'inspection. Au final, ces travaux visaient une amélioration globale de l'efficacité des réparations navales et donc de la sécurité des navires. Les travaux du projet ont développé la base de données d'échange standard HCM (Hull condition monitoring), à partir de laquelle les générateurs développés par le projet CAS peuvent générer des modèles 3D. Une méthodologie d'inspection fondée sur l'analyse des risques a été adaptée à la base HCM et utilisée pour une démonstration finale, réalisée dans les conditions réalistes d’un chantier de réparation navale européen. Cette démonstration a prouvé la possibilité de construire un modèle 3D de la totalité du navire, les zones à contrôler étant représentées avec plus de détails que le reste de la structure. Des mesures combinées entrées dans le modèle HCM ont été analysées en utilisant des outils de post-traitement développés par les partenaires du projet. Le projet a rédigé le standard HCM et développé des outils logiciels. Les résultats de CAS devraient améliorer le processus d'évaluation de l'état des navires en service et donc assurer une exploitation des pétroliers à coque double plus respectueuse de l'environnement.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application