Skip to main content

Unlocking the European Union convergence region potential in genetics

Article Category

Article available in the folowing languages:

Ramener le trophée chez soi

Le biocentre stonien (EBC), qui fait partie du centre régional d'excellence a investi les fonds de l'Union européenne pour attirer et retenir son capital humain. Des programmes uniques de recrutement de scientifiques ont permis de générer une liste impressionnante de publications.

Santé

Installé depuis 1986 en tant qu'institut de recherche publique indépendant, l'EBC a pour objectif de promouvoir la recherche et le développement technologique (RTD) dans le domaine des technologies génétiques et cellulaires. Depuis son entrée dans l'UE en 2004, l'Estonie a amélioré et rénové ses programmes de recherche avec enthousiasme. Les fonds structurels de l'Union ont permis d'accomplir des changements radicaux au niveau de l'infrastructure de recherche de l'EBC. La réussite au niveau international requiert d'avoir à sa tête, des leaders reconnus internationalement soutenus par une équipe de de jeunes chercheurs bien formés. Grâce au financement du projet ECOGENE soutenu par l'UE, l'EBC a pu investir dans ce capital humain avec des résultats impressionnants. Les fonds ont en effet été utilisés pour attirer de jeunes chercheurs de l'étranger et récupérer un potentiel humain perdu ou sous-exploité. Dans ce dernier cas, le projet ECOGENE a par exemple, émis trois bourses de rapatriement pour des candidats soigneusement sélectionnés travaillant soit aux États-Unis, soit dans d'autres pays. Six bourses ont également été accordées à des femmes revenant d'un congé de maternité afin qu'elles récupèrent le niveau de compétence requis. Ces bourses appuyaient les propositions suggérant la participation à des conférences, des visites d'études, l'achat de livres ou toute autre activité de formation pertinente. Les ressources du projet ont également été utilisées pour des visites d'études rapides à double sens pour répondre par exemple aux derniers résultats obtenus ou pour déposer des demandes de subvention conjointes, le cas échéant. Par ailleurs, six stagiaires post-docs, six jeunes chercheurs et deux chercheurs principaux ont pu être recrutés par l'EBC grâce aux fonds du projet ECOGENE. L'EBC a remarquablement développé son potentiel humain en attirant chercheurs estoniens et chercheurs étrangers. La visibilité internationale et le statut de l'EBC se sont incontestablement accrus suite à la publication de plus de 60 articles dans des revues scientifiques de renommée internationale. l'EBC a par ailleurs, en partenariat avec l'université de Tartu, été nommée centre d'excellence en génomique avec un financement de l'UE pour la période 2008-2015. Les fonds du projet ECOGENE ont ainsi permis le développement d'un capital humain à même d'exploiter les importantes rénovations des infrastructures de l'EBC. Les résultats du projet auront des conséquences importantes sur la communauté scientifique estonienne, la recherche génétique mondiale et le public, qui profitera de ces recherches.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application