Skip to main content

CARBOSORB - Carbon (Nano) Sorbents for Environmental Remediation

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une eau plus propre grâce aux nanotechnologies

Des chercheurs financés par l'UE ont mis au point une nouvelle génération de systèmes de purification de l'eau, en s'appuyant sur la capacité naturelle du carbone à éliminer les polluants de l'eau, ainsi que sur les avantages des nanotechnologies.

Changement climatique et Environnement

Le charbon activé en granulés (CAG), présent dans les filtres à eau individuels courants, sert à fixer les polluants. Ce processus d'adsorption dépend de deux facteurs, la grande surface et la charge (après activation). Les nanoparticules, avec leur taille moléculaire, présentent une surface très grande par rapport à leur volume. Par conséquent, des nanoparticules riches en carbone pourraient améliorer considérablement l'efficacité des systèmes de purification de l'eau. Les chercheurs du projet CARBOSORB (CARBOSORB - Carbon (nano) sorbents for environmental remediation), financé par l'UE, ont cherché à exploiter ce potentiel. Ils ont mis au point des filtres composites perméables, dans lesquels des nanoparticules riches en carbone ont été intégrées à une structure recyclable. Ceci aboutit à un système très performant de purification de l'eau, pour l'industrie comme pour l'environnement. Le projet a conçu une nouvelle génération de matériaux nanocomposites à partir d'échafaudages de polymères et de carbone activé, en y intégrant des nanoparticules ou des matériaux réactifs nanoporeux. Les compositions variées ont été choisies pour cibler diverses catégories de polluants comme des œstrogènes et des pesticides, difficiles à éliminer par le charbon activé en granulés. Les chercheurs ont conduit des tests avec des cellules pour déterminer la compatibilité biologique des dispositifs ainsi que l'impact écotoxicologique potentiel de leur usage, et constaté un risque minimal. Ils ont aussi conduit des tests pour déterminer leur fonctionnement efficace avec de plus grands volumes d'eau, dans des conditions réalistes comme des eaux usées ou de l'eau de rivière. CARBOSORB a généré un ensemble de techniques durables, économiques en coût et en énergie, qui contribueront à réduire les rejets de gaz à effet de serre et aideront le secteur de l'eau à se conformer aux réglementations de l'UE. Ces techniques pratiques de dépollution de l'eau bénéficieront à tous les citoyens de l'UE ainsi qu'à l'économie, l'agriculture et les industries. Elles mettront l'Europe au premier plan des nouveaux dispositifs et techniques de dépollution à base de carbone.

Mots‑clés

Nanotechnologies, purification de l'eau, carbone, charbon activé en granulés, restauration de l'environnement

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application