Skip to main content

Article Category

Article available in the folowing languages:

Un travail préparatoire indispensable pour une coopération réussie en R&D

Un projet financé par l'UE tente de renforcer les bases de la recherche et du développement dans les pays d'Europe centrale et de les rapprocher du reste de l'Europe.

Changement climatique et Environnement

La République tchèque, la République slovaque et la Pologne ont unis leurs forces pour former la zone de recherche et développement en Europe centrale (Cereda - Central European research and development area) dans l'objectif de renforcer la coordination et la coopération entre les institutions concernées et les parties prenantes en R&D. Cerada a recensé les activités actuelles de R&D dans cette région ainsi que leur potentiel d'exploitation. Les données comprennent 150 profils de recherche et 800 partenariats. Les partenaires du projet ont mené des études FFOM (forces, faiblesses, opportunités et menaces) et publié de la documentation décrivant la façon dont l'«espace commun» de Cerada prendra forme. Du côté des compétences et du savoir-faire, Cerada a développé un programme de formation portant sur la gestion de projet de R&D et les questions de transfert de technologie pour s'assurer que l'on dispose de professionnels pour les activités futures. Cerada a proposé un travail préparatoire pour attirer les PME et des acteurs industriels majeurs dans la région. Il a également encouragé les chercheurs des secteurs public et privé à collaborer dans le cadre d'ateliers, de séminaires, de tables rondes ainsi que de rencontres et conférences entre experts.

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application