Skip to main content

SOLUTIONS for ENVIRONMENTAL CONTRASTS in COASTAL AREAS

Article Category

Article available in the folowing languages:

Des solutions pour les conflits littoraux

Les régions littorales les plus peuplées souffrent d'un effet considérable sur l'environnement et du conflit entre les parties prenantes. Une étude européenne portant sur 17 sites de ce type en Europe et en Asie a permis de modéliser les effets combinés et les solutions proposées pour les conflits impliquant des développements alternatifs.

Changement climatique et Environnement

Les zones littorales sont populaires et denses. Elles attirent encore plus de gens pour le travail ou les loisirs. À ce titre, ces zones ont une forte influence écologique et sont souvent la cause de conflits entre les parties. Le projet européen SECOA («Solutions for environmental contrasts in coastal areas») visait à résoudre et gérer ces conflits. Le groupe a étudié huit villes réputées partout dans le monde et neuf zones reconnues à l'échelle régionale en Europe et en Asie. Le groupe, formé de 11 membres, comprenait des partenaires européens et un représentant d'Israël, de l'Inde et du Vietnam. Le projet a duré quatre ans, pour s'achever en novembre 2013. Les recherches ont confirmé que le changement climatique était l'un des principaux défis auxquels les régions littorales devaient faire face. Parmi les conséquences, les inondations dues à la hausse du niveau de la mer ou de plus en souvent en raison des tempêtes et des pluies qui les accompagnent. Le projet a également étudié la mobilité humaine sous toutes ses formes et son rôle dans les conflits. Le groupe a passé en revue tous les éléments des conflits, qu'ils soient environnementaux ou sociaux, grâce à l'approche DPSIR. DPSIR est l'abréviation de «driving forces, pressures, states, impacts and responses», à savoir les forces motrices, les pressions, les états, les impacts et les réponses qui influencent les interactions entre la société et l'environnement. Par ailleurs, l'étude a mis au point un programme complet pour l'évaluation des conflits. SECOA a constaté un manque de projet global pour la gestion durable des ressources naturelles et la résolution des conflits dans les zones urbaines littorales. Ce type de projet serait véritablement bénéfique. Les études pilotes ont montré la valeur de la résolution des conflits grâce à une méthode de création de scénarios, qui permet aux intervenants d'avoir une vue d'ensemble et favorise les décisions. Les études pilotes ont également mis en lumière la nécessité de sensibiliser le public, responsabiliser les groupes à risque et faire en sorte de mieux limiter les risques. Le groupe a simulé les effets de divers mécanismes de gestion du littoral et présenté les résultats simplement et publiquement. Les résultats fournissent les bases d'un outil de prise de décision pour les décideurs politiques. L'équipe a également mis au point un outil complémentaire: «Finger Prints», qui explique les rapports entre les composants d'un conflit. Le projet SECOA devrait améliorer notre compréhension des facteurs sociaux, économiques et écologiques qui affectent les conflits en zones littorales. Les données pourraient permettre de déployer des projets et des politiques de gestion efficace.

Mots‑clés

Littoral, conflit, régions, population, environnemental, impact, Europe, Asie, DPSIR, résolution, établissement de scénario

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application