Skip to main content

Holistic, extensible, scalable and standard Virtual Factory Framework

Article Category

Article available in the folowing languages:

Une simulation complète d'usine renforce la compétitivité

Les usines sont des entités complexes et dynamiques, faites de nombreux composants, individuels mais étroitement imbriqués. Un cadre d'usine virtuel (Virtual Factory Framework, VFF) promet de mettre en place rapidement l'usine et d'améliorer les produits, avec un impact majeur.

Technologies industrielles

La configuration, la surveillance et le fonctionnement d'un site de fabrication représentent un processus compliqué, qui demande beaucoup de temps et de dépenses. Mais le futur de la fabrication en UE s'annonce radieux, grâce au VFF développé par le vaste consortium du projet VFF («Holistic, extensible, scalable and standard Virtual Factory Framework»). Le cadre peut servir à tester les possibilités avant de construire une nouvelle usine, comme à évaluer une usine en service, sans interférer avec ses processus. En traitant l'usine comme un produit et en couvrant tout son cycle de vie, les scientifiques ont pu appliquer des outils et des méthodes courants de gestion du cycle de vie des produits, et concevoir un modèle de gestion en temps réel des bâtiments, des processus, des ressources et des produits d'une usine. Le VFF assure la disponibilité et l'homogénéité des données entre 23 modules fonctionnels qui utilisent les divers outils pour la conception, la gestion, l'évaluation et la reconfiguration. En outre, il crée un réseau de collaboration entre tous ceux qui travaillent sur un même projet, économisant du temps et de l'argent au bénéfice de l'efficacité. Enfin, la rédaction des règles et de la sémantique de taxonomie adéquates a été essentielle à la structuration appropriée des informations et à leur partage. Les chercheurs ont défini des objectifs ambitieux en termes d'amélioration de la fabrication en Europe. Le VFF devrait réduire de moitié la durée de conception, de reconfiguration ou de ré-ingénierie, et de 30 % le délai de mise en place, avec une prévision et une optimisation rapides et exactes des processus de production. De même, des représentations virtuelles de toutes les phases de production et de leurs interdépendances devraient diminuer les écarts des processus et les défauts. En cette période de crise économique, de nombreuses PME de la fabrication ont été durement touchées. Sans les ressources financières nécessaires pour de nouveaux produits ou installations, elles sont souvent cantonnées aux produits et aux processus éprouvés. Les modules open source rendront les choses plus équitables, en apportant à ces entreprises un soutien de valeur. En regagnant la liberté d'innover qui a fait leur renom, elles auront aussi accès aux outils facilitant la transformation rapide de nouveaux concepts en applications de marché et en commercialisation.

Mots‑clés

Cadre d'usine virtuelle, gestion du cycle de vie, module fonctionnel, open source

Découvrir d’autres articles du même domaine d’application