Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

H2020

FoodSMART — Résultat en bref

Project ID: 643999
Financé au titre de: H2020-EU.1.3.3.
Pays: Royaume-Uni
Domaine: Santé, Économie numérique

Une nouvelle application mobile pour des choix alimentaires plus sains au restaurant

Les consommateurs peuvent désormais prendre des décisions alimentaires mieux informées grâce à une nouvelle application pour téléphone mobile conçue par des chercheurs financés par l’UE. Ce nouveau guide nutritionnel mobile permet de faire des choix alimentaires meilleurs, plus éclairés et plus personnalisés pour améliorer la santé et le bien-être.
Une nouvelle application mobile pour des choix alimentaires plus sains au restaurant
Au cours des dernières années, la fréquence des repas pris dans les restaurants et autres établissements de restauration hors du foyer en Europe a considérablement augmenté. Pourtant, en comparaison des repas préparés à la maison, les plats préparés en restaurant ont tendance à contenir davantage de calories, de gras, de gras saturés et de sel. L’alimentation est souvent citée comme principale cause d’un mode de vie malsain et de l’augmentation des niveaux d’obésité car le profil nutritionnel des aliments est plutôt méconnu des consommateurs.

La technologie peut apporter une grande aide aux consommateurs pour faire des choix nutritionnels éclairés en fonction de leurs préférences personnelles. Par conséquent, un partenariat paneuropéen entre l’industrie et le milieu universitaire a développé le projet FoodSMART (Shaping Smarter Consumer Behaviour and Food Choice). Le projet a créé une application qui permet aux consommateurs d’accéder plus facilement à plus d’informations sur leurs aliments, répondant ainsi à la demande croissante de transparence totale sur les ingrédients et les implications sanitaires des aliments servis hors du foyer. FoodSMART est un projet de quatre ans qui réunit des chercheurs d’Autriche, du Danemark, de France, de Grèce et du Royaume-Uni.

Choisir la bonne alimentation

Les nouvelles réglementations de l’UE exigent un étiquetage clair de la présence d’allergènes pour les aliments servis par les hôtels, les restaurants et les traiteurs. «On pourrait facilement faire valoir que savoir ce qu’on mange est un droit fondamental», a déclaré la coordonnatrice du projet, la professeure Heather Hartwell.

La nouvelle application mobile de FoodSMART est conçue pour fournir aux fournisseurs de services alimentaires et aux consommateurs toute une gamme de renseignements sur les aliments. Par exemple, elle informe les consommateurs sur la valeur nutritionnelle, l’éventuelle présence d’allergènes, la provenance des aliments et l’empreinte carbone de chaque repas.

L’application nouvellement développée est un outil utile pour tous ceux qui souhaitent consommer des aliments correspondant à leurs préférences et à leurs restrictions alimentaires particulières. «Grâce à la localisation GPS, l’application identifie la cantine ou le restaurant le plus proche, puis emmène l’utilisateur à travers une gamme d’options qu’il peut personnaliser et adapter à son propre régime alimentaire. Un menu de plats disponibles est ensuite affiché, et en cliquant dessus, le consommateur peut trouver des informations supplémentaires comme le contenu nutritionnel et l’origine des ingrédients», explique la professeure Hartwell.

De plus, l’application permet d’imprimer des codes QR (Quick Response) sur les menus afin que les consommateurs puissent les scanner avec leurs téléphones et accéder au menu et à toutes les informations supplémentaires.

Réduire les niveaux d’obésité

Toute initiative encourageant les consommateurs à manger plus «attentivement» pourrait aider à réduire l’apport calorique. En Europe de l’Ouest, l’obésité a augmenté de 15 % au cours des 10 dernières années, une augmentation fréquemment associée à une haute fréquence de repas pris au restaurant. «La recherche a montré qu’un tiers des consommateurs britanniques sous-estiment le nombre de calories ingérées chaque jour. Les responsables de santé publique au R.-U. recommandent maintenant aux exploitants et aux fabricants de produits alimentaires de réduire la taille des portions et la quantité de calories de 20 % d’ici 2024», explique la professeure Hartwell.

Toutes ces données démontrent la nécessité de changer radicalement le niveau d’information disponible sur les aliments servis en dehors du foyer. Dans le cadre de sa mission de réduction des niveaux d’obésité, ce projet novateur devrait permettre au consommateur de faire des choix alimentaires éclairés, en l’aidant à surmonter les défis comme l’absence d’étiquetage clair sur les plats et le calcul faussé du contenu nutritionnel des aliments.

FoodSMART constitue un effort révolutionnaire visant à fournir aux usagers des renseignements plus complets sur les repas pris au restaurant. Le projet vient de terminer la phase de test de son application et est en train d’être mise à disposition sur le marché. Les rapports indiquent que cette application mobile peut donner un avantage concurrentiel, car elle considère la santé des travailleurs, fournit des données précises sur l’assiette consommée et n’inclut aucune publicité.

Informations connexes

Mots-clés

FoodSMART, application mobile, obésité, calories, choix nutritionnels personnalisés, allergènes